Étonnante escapade océanique pour Al-Rajhi

partages
commentaires
Étonnante escapade océanique pour Al-Rajhi
Andrew van Leeuwen
Par : Andrew van Leeuwen
11 janv. 2018 à 14:39

Le buggy Mini X-Raid du pilote saoudien a dû être tiré en dehors de l'Océan pacifique durant la cinquième spéciale du Dakar dans laquelle, après un bon début, il a perdu cinq heures.

#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#314 X-Raid Team Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk

Yazeed Al-Rajhi s'est en effet maintenu en tête de la spéciale durant les premières dizaines de kilomètres, avant de perdre un temps considérable en raison d'une escapade étonnante dans l'océan, que la spéciale longeait sur une vingtaine de kilomètres. Son pilote roulant trop près de l'eau, le véhicule a finalement été englouti par les vagues.

Le copilote Timo Gottschalk a été obligé de tirer la voiture avec une corde pour éviter qu'elle ne soit emmenée plus loin par les vagues, avant qu'elle ne soit sortie de l'eau avec l'aide de la Mini 4x4 de Boris Garafulic... celle-là même avec laquelle Al-Rajhi était entré en collision dimanche au sommet d'une dune.

Mikko Hirvonen, sur l'autre buggy X-Raid restant en course après l'abandon de Bryce Menzies, lundi également, a ensuite remorqué celui de son équipier jusqu'au terme de la spéciale, avant qu'un camion d'assistance de l'équipe allemande ne le ramène au bivouac.

"Il y avait deux pistes dans le sable. Malheureusement, nous avons opté pour la mauvaise", a expliqué Al-Rajhi.

X-Raid a par ailleurs indiqué hier que Nani Roma, blessé lors d'une série de tonneaux tout près de l'arrivée de la troisième spéciale, lundi, avait quitté l'hôpital de Lima et pris le chemin de retour vers l'Espagne.

Les concurrents auto se sont élancés à partir de 15h30, heure de Paris, dans la sixième spéciale reliant Arequipa, au Pérou, à la capitale bolivienne La Paz. Ils ne la termineront que dans la soirée.

Propos recueillis par Sergio Lillo

Prochain article Dakar
Autos, étape 6 - Sainz en tête après le premier tronçon

Previous article

Autos, étape 6 - Sainz en tête après le premier tronçon

Next article

Un Dakar "trop dur" pour les amateurs selon Sainz

Un Dakar "trop dur" pour les amateurs selon Sainz

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Yazeed Al-Rajhi
Équipes X-Raid Team
Auteur Andrew van Leeuwen
Type d'article Actualités