WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
3 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
22 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
38 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
2 jours
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours

Ickx "certain qu'Alonso a le talent pour gagner" le Dakar

partages
commentaires
Ickx "certain qu'Alonso a le talent pour gagner" le Dakar
Par :
23 janv. 2020 à 12:30

Avec davantage d'expérience et une préparation minutieuse, Fernando Alonso peut devenir un sérieux prétendant à la victoire finale sur un Dakar selon Jacky Ickx.

Jacky Ickx en est convaincu : Fernando Alonso peut marcher sur ses traces et remporter un jour le Dakar. Le double Champion du monde de Formule 1 a bouclé la semaine dernière sa première participation au rallye-raid avec une 13e place finale au classement général. Si deux journées noires lui ont fait perdre gros, il a le reste du temps affiché un rythme prometteur, au point d'être à la lutte pour la victoire sur certaines étapes.

Lire aussi :

Cette première expérience désormais passée, Alonso n'a pris aucune décision pour l'avenir. L'Espagnol voulait voir à quoi ressemblait le Dakar, et maintenant qu'il sait à quoi s'en tenir, il va pouvoir réfléchir à l'éventuelle suite à donner. Rien n'est exclu mais en cas de retour, ce sera pour jouer aux avant-postes. Relever un tel défi serait, aux yeux de Jacky Ickx, absolument possible. Huit fois vainqueur en Grand Prix et sextuple lauréat aux 24 Heures du Mans, le Belge a également remporté le Dakar en 1983, lors de sa troisième participation.

"Le timing est très bon car c'est une bouffée d'air frais pour la crédibilité du Dakar", estime Jacky Ickx auprès de Motorsport.com. "La présence de Fernando avec les qualités et les résultats qu'il a, avec les années qu'il a passées à courir, la réputation qui est la sienne et le battant qu'il est, c'est très important pour l'épreuve. Peut-être que nous en attendons trop de lui, car la course en rallye-raid requiert énormément d'expérience. Je ne me suis pas préparé pour le Dakar en seulement six mois." 

"L'avantage que j'avais, c'est que j'avais fait beaucoup de courses de ce type auparavant, donc je savais comment lire le terrain. Mais j'avais encore beaucoup à apprendre et j'ai fait beaucoup d'erreurs avant de gagner. On apprend quelque chose tous les jours, et parfois on évite les problèmes uniquement par chance. J'espère qu'il renouvellera cette expérience car je suis certain qu'il a le talent pour gagner. Mais pour le moment, il manque d'expérience. Même si l'on écoute tout le monde, il faut vivre des expériences spectaculaires comme se retrouver coincé, courir dans la poussière ou heurter des rochers avant de pouvoir commencer à tout comprendre. Mais il a abordé ça avec beaucoup d'humilité, de manière positive."

Jacky Ickx lors de sa victoire sur le Dakar en 1983.

Pour son tout premier Dakar, Alonso a eu le flair de faire appel à un copilote expérimenté en la personne de Marc Coma, cinq fois vainqueur à moto d'une épreuve dont il fut également membre de l'organisation. Lui-même a pu mesurer les progrès d'Alonso.

"Toute cette préparation a payé", estime-t-il. "Si l'on prend notre niveau en août et là où nous en sommes maintenant, il y a eu un bond en avant impressionnant. Je suis fier. J'ai essayé de transmettre toute mon expérience, ma manière de comprendre la course et de lire le terrain, et il a absorbé tout ça très rapidement. Je suis heureux que Fernando ait tiré profit de ça pour être compétitif, pour voir l'arrivée et le tout avec un rythme très similaire à celui des pilotes devant nous."

Propos recueillis par Sergio Lillo  

Related video

Article suivant
Une première expérience "positive" sur le Dakar pour Vincent Rodriguez

Article précédent

Une première expérience "positive" sur le Dakar pour Vincent Rodriguez

Article suivant

Le motard Edwin Straver est mort

Le motard Edwin Straver est mort
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Jacky Ickx , Marc Coma
Équipes Toyota Gazoo Racing
Auteur Basile Davoine