Loeb pénalisé, Al-Attiyah file vers la victoire finale

Sébastien Loeb a perdu le bénéfice du temps repris à Nasser Al-Attiyah sur l'avant-dernière étape du Dakar, après une pénalité infligée par les commissaires.

Loeb pénalisé, Al-Attiyah file vers la victoire finale

Le sort du Dakar 2022 ne sera scellé que vendredi lors de l'arrivée à Djeddah, mais l'identité de son vainqueur fait de moins en moins de doute. Après avoir ramené l'écart au classement général sous la demi-heure en reprenant quatre minutes à Nasser Al-Attiyah ce jeudi, dans la boucle autour de Bisha, Sébastien Loeb en a perdu tout le bénéfice en raison d'une pénalité infligée par les commissaires.

Initialement deuxième de l'étape du jour, le Français a finalement reculé au huitième rang après avoir écopé d'une sanction de cinq minutes. Le pilote BRX a enfreint la limitation de vitesse dans une zone contrôlée, comme il y en a régulièrement sur le Dakar. Désormais, ils sont neuf parmi les dix premiers du classement général à avoir écopé d'au moins une pénalité depuis le départ, pour des raisons diverses. 

Sauf énorme coup de théâtre, Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel ont le matelas nécessaire pour assurer la victoire lors de la dernière étape menant à Djeddah demain, et comportant seulement 164 km de spéciale. Sébastien Loeb, quant à lui, ne nourrit pas de regret face à une situation qu'il savait très compliquée depuis plusieurs jours déjà.  

"On a vraiment fait une belle spéciale, on a bien attaqué tout le long, pas d'erreur, on a fait ce qu'on a pu", a confié l'Alsacien à l'arrivée de l'avant-dernière journée. "On a fait au mieux et on verra bien. Je pense qu'on fait un bon temps, mais après, les Audi sont trop rapides. On ne peut pas vraiment rivaliser quand ils attaquent vraiment. En dehors de ça, on a vraiment bien roulé. Ca dépend peut-être des terrains mais depuis quelques jours, les Audi vont très vite. On est où on peut être."

"Ce que je dis depuis quelques jours c'est que je fais mes spéciales, j'attaque, je fais au mieux et le reste, je ne peux pas décider. On fait des belles spéciales, ça se passe bien avec Fabian [Lurquin], la voiture est top, donc on se fait vraiment plaisir. C'est pas mal. On ne savait pas en début de rallye où on se situerait vraiment, et on voit que la voiture est vraiment dans le coup. On a perdu 37 minutes le deuxième jour sur un problème mécanique. Depuis, on aligne les spéciales. Par rapport à comme on était partis au début, on s'en sort plutôt bien."

Classement général après l'Étape 11

  Pilote Auto Temps Pénalité
1 Qatar N. Al-Attiyah Toyota 36:49'51 05'00
2 France S. Loeb BRX +33'19 05'00
3 Saudi Arabia Y. Al-Rajhi Toyota +1:03'43 00'35
4 Argentina O. Terranova
BRX
+1:31'29 13'00
5 South Africa G. De Villiers Toyota +1:44'11 05'00
6 Poland J. Przygonski
Mini
+1:51'57  
7 Russian Federation V. Vasilyev BMW +1:59'49 05'00
8 France M. Serradori Century +2:34'19 15'00
9 Sweden M. Ekström Audi +2:39'57 17'00
10 Argentina S. Halpern Mini +2:40'00 05'00
11 Spain C. Sainz Audi +3:37'58 17'00

partages
commentaires
Autos, Étape 11 - Sainz pour l'avenir, Loeb pour l'honneur
Article précédent

Autos, Étape 11 - Sainz pour l'avenir, Loeb pour l'honneur

Article suivant

Sam Sunderland remporte son deuxième Dakar !

Sam Sunderland remporte son deuxième Dakar !
Charger les commentaires