Nasser Al-Attiyah et Giniel de Villiers restent chez Toyota

Nasser Al-Attiyah, Giniel de Villiers, Henk Lategan et Shameer Variawa piloteront les quatre Toyota GR DKR Hilux T1+ engagés sur le Dakar 2022.

Nasser Al-Attiyah et Giniel de Villiers restent chez Toyota

Toyota fait le choix de la stabilité. Le constructeur alignera les quatre mêmes pilotes sur le Dakar 2022 : Nasser Al-Attiyah, Giniel de Villiers, Henk Lategan et Shameer Variawa. Des rumeurs évoquaient un retour d'Al-Attiyah et son copilote Mathieu Baumel chez MINI mais celui qui a mené le Hilux à la victoire il y a deux ans restera la saison prochaine, pour le lancement de la nouvelle version dévoilée ce mercredi.

"Je suis très heureux de rester chez Toyota Gazoo Racing pour le Dakar 2022", déclare le Qatari, deuxième de l'édition 2021 derrière Stéphane Peterhansel. "Nous avons gagné la course ensemble en 2019 et notre nouvelle arme arrive. Je pense que nous avons de bonnes chances, surtout avec le nouveau GT DKR Hilux T1+, qui est clairement plus rapide et efficace que le précédent."

Lire aussi :

Les seuls changements à noter seront du côté de certains copilotes. Dennis Murphy va désormais épauler de Villiers, Alex Haro ayant rejoint Prodrive pour accompagner Nani Rona. Lors du Dakar 2021, Murphy partageait le Hilux de Variawa, qui aura Danie Stassen à ses côtés l'année prochaine.

Toyota pourra s'appuyer sur l'expérience d'Al-Attiyah et de Villiers, deux anciens vainqueurs, et sur deux espoirs Sud-Africains. Lategan a surpris pour ses débuts en 2021, intégrant le to top 3 lors de la troisième et de la quatrième étape, avant d'abandonner le lendemain en raison d'un accident. Variawa a pris la 21e place cette année, pour son deuxième départ sur le plus célèbre des rallyes-raids.

"Nous sommes ravis d'annoncer une équipe très similaire à celle de l'an dernier", souligne Glyn Hall, le patron de l'équipe de Toyota sur le Dakar. "Avec Nasser et Giniel à bord, ainsi que Henk qui gagne en confiance, nous sommes impatients de disputer l'édition 2022 du Dakar. Notre nouveau GR DKR Hilux T1+ progresse bien et nous sommes confiants pour que la voiture nous permette de nous battre au niveau supérieur en janvier prochain."

Giniel de Villiers sent également que le Toyota GR DKR Hilux T1+ offrira de meilleures chances à la marque face aux buggys et au nouveau modèle électrique d'Audi : "Le Dakar est l'une des courses les plus difficiles de la planète mais elle convient à la perfection à notre nouveau Hilux", estime le vainqueur de l'édition 2009. "Les nouvelles roues, les nouvelles suspension et le passage au moteur turbo essence du Land Cruiser vont apporter une grosse différence. Le moteur est particulièrement réactif et nous permet de pousser la nouvelle voiture dans ses retranchements."

Lire aussi :

partages
commentaires
Premières images du nouveau Toyota Hilux pour le Dakar 2022

Article précédent

Premières images du nouveau Toyota Hilux pour le Dakar 2022

Article suivant

Sainz et le projet Audi : "Sommes-nous un peu fous ? Peut-être"

Sainz et le projet Audi : "Sommes-nous un peu fous ? Peut-être"
Charger les commentaires