Objectif top 10 pour le Renault Duster Dakar Team

Renforcée par l’arrivée de Christian Lavieille, la structure argentine soutenue par Renault Sport Technologies affiche de hautes ambitions sur le Dakar.

Objectif top 10 pour le Renault Duster Dakar Team
Renault Duster Dakar
Christian Lavieille
Renault Duster Dakar
Renault Duster Dakar
Christian Lavieille, Jean-Michel Polato, Emiliano Spataro et Benjamin Lozada
Renault Duster Dakar

Si le Duster fait partie de la famille Dacia en Europe, c’est bien sous le label Renault qu’il est commercialisé dans les autres pays, et plus particulièrement en Argentine, où il connaît un certain succès.

Lancé pour la première fois sur les routes du Dakar en 2013 avec le soutien de Renault Argentine, le Duster s’est rapidement fait remarquer, s’invitant régulièrement dans le top 10 des spéciales, derrière les grosses cylindrées de l’épreuve. En 2014, Emiliano Spataro et Benjamin Lozada avaient rallié l’arrivée au 14e rang du classement général. Bénéficiant du soutien de Renault Sport Technologies depuis l’an passé, le Renault Duster Dakar Team aborde l’édition 2016 avec des objectifs élevés, et une place dans le top 10 au général en ligne de mire.

Christian Lavieille en chef de file

Pour y parvenir, la structure argentino-française comptera sur l’expérience de Christian Lavieille, l’un des pilotes les plus expérimentés du bivouac. Sixième du Dakar 2015 au volant d’un Toyota Hilux Overdrive, le Français, navigué par Jean-Michel Polato, a les moyens de jouer les premiers rôles  en janvier. Lavieille aura pour équipier l’Argentin Emiliano Spotano, secondé par Benjamin Lozada, qui aura également à cœur d’aller chahuter les équipages de pointe.

Pour atteindre ses objectifs, l’équipe Renault Duster Dakar Team s’est attaché à réduire le poids du Duster, à perfectionner son châssis, et à augmenter la puissance de son moteur V8 de 5 litres de cylindrée à 387 cv.

Après une montée en puissance lors des trois éditions précédentes, le Team Renault Duster Dakar Team entend bien s’affirmer parmi les gros bras en 2016.

partages
commentaires
Romain Dumas - "Durant le Dakar, je lutterai pour ces enfants"
Article précédent

Romain Dumas - "Durant le Dakar, je lutterai pour ces enfants"

Article suivant

Étienne Lavigne - "Pas un Dakar ne ressemble au précédent"

Étienne Lavigne - "Pas un Dakar ne ressemble au précédent"
Charger les commentaires