WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
3 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
22 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
38 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
2 jours
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours

Le Dakar pourrait sortir d'Arabie saoudite en 2021

partages
commentaires
Le Dakar pourrait sortir d'Arabie saoudite en 2021
Par :
Co-auteur: Sergio Lillo
21 janv. 2020 à 17:15

Après une première édition réussie en Arabie saoudite, le Dakar a confirmé sa volonté de s'étendre à d'autres pays dès l'année prochaine.

L'édition 2020 du Dakar, qui s'est achevée il y a quelques jours, était historique du point de vue du parcours proposé. En effet, pour la première fois l'épreuve était organisée en Arabie saoudite, après une décennie d'exil en Amérique du Sud. Par ailleurs, son organisation dans un pays unique faisait suite à ce même cas de figure rencontré en 2019 au Pérou, mais auparavant inédit.

Voir aussi :

En Arabie saoudite, le Dakar est entré dans une nouvelle ère programmée pour durer, puisque conformément à l'accord passé il y a plusieurs mois, le pays du Moyen-Orient continuera d'accueillir le plus grand rallye-raid du monde au moins lors des quatre prochaines éditions. La volonté des organisateurs est maintenant de faire varier l'itinéraire en visitant conjointement d'autres territoires.

"Je pense que nous allons essayer d'ajouter un pays supplémentaire", confirme à Motorsport.com David Castera, directeur du Dakar. "Nous n'avons pas encore beaucoup travaillé sur la prochaine édition, car il fallait d'abord faire celle-ci correctement. Maintenant que c'est fait, nous allons travailler rapidement. L'Arabie saoudite c'est une certitude, évidemment. Et il y en aura un autre."

Ce projet d'établir un parcours qui dépasse les frontières de l'Arabie saoudite existe depuis le début de cette nouvelle page qu'écrit le Dakar. En revanche, ni David Castera ni ASO – organisateur de la course – ne souhaitent pour le moment préciser quels sont les candidats retenus pour accueillir des étapes. Néanmoins, la Jordanie et l'Égypte, deux nations voisines au nord de l'Arabie saoudite, apparaissent en tête de liste des destinations crédibles. En mai dernier, des contacts avaient d'ailleurs déjà été évoqués.

Les deux options sont toutefois différentes et impliqueraient des questions logistiques variables. Si la Jordanie dispose d'une frontière terrestre avec l'Arabie saoudite, ce n'est pas le cas de l'Égypte. Il faudrait alors que la caravane du Dakar traverse le golfe d'Aqaba pour rejoindre la région du Sinaï, ou qu'elle traverse la mer Rouge plus au sud.

Article suivant
Sainz ravi d'avoir gagné malgré un "handicap" face aux Toyota

Article précédent

Sainz ravi d'avoir gagné malgré un "handicap" face aux Toyota

Article suivant

Il y a 20 ans : le doublé de Schlesser sur le Dakar

Il y a 20 ans : le doublé de Schlesser sur le Dakar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Auteur Basile Davoine