Peterhansel a "pris une marge de sécurité"

Quintuple vainqueur du Dakar en auto, Stéphane Peterhansel n'a tenu les commandes du rallye que le temps d'une journée. Il a préféré ménager sa 2008 DKR sur l'étape de samedi, en attendant la suite...

Peterhansel a "pris une marge de sécurité"
Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport
#302 Peugeot : Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
#302 Peugeot : Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
#302 Peugeot : Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport
#302 Peugeot : Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret

Alors qu’il avait pris les commandes du rallye vendredi soir, Stéphane Peterhansel a délibérément joué la sécurité sur la dernière étape de la semaine, samedi. Mais à vouloir se montrer trop prudent, le pilote Peugeot et son copilote Jean-Paul Cottret ont commis une petite erreur dans la navigation qui, ajoutée à un rythme légèrement en-dedans, leur a coûté le leadership en leur faisant concéder plus de trois minutes à Carlos Sainz et Sébastien Loeb. 

"C’est une étape où on a pris une marge de sécurité, j'avais un peu peur de faire une bêtise, je voulais surtout arriver à la journée de repos bien placé", admet le Français. "Et on n'a pas très bien roulé, du coup on s'est fait rattraper par Carlos. C'était sur une petite erreur de navigation : nous avons fait 100 mètres de trop, et en revenant sur notre chemin, il nous a repris, a utilisé son Sentinel et nous a dépassés. Je n'aurais peut-être pas dû le laisser passer, c'était à dix kilomètres de la fin."

En "bonne position" pour la suite

S’il voit Loeb reprendre un peu plus de deux minutes d’avance au classement général, Peterhansel se dit néanmoins satisfait de sa première semaine, au terme de laquelle il était avant tout primordial de sortir placé. Et c’est le cas, avant une deuxième moitié de rallye qui va largement se corser et proposer des difficultés dont il espère qu'elles lui seront favorables. 

"C’est sûr qu'on est dans  une bonne position", constate-t-il. "Il y a de la concurrence avec les autres équipes, mais aussi en interne. On se retrouve à la lutte pour la première place, en tout cas pour l'instant. Donc c'est une bonne première semaine. Ça pourrait toujours être mieux, avec un peu plus d'avance, mais c'est pas mal. Normalement, je pense que la deuxième semaine est plutôt favorable aux pilotes d'expérience. Mais tout peut arriver."

partages
commentaires
Classements généraux - La première semaine profite à Loeb et Goncalves

Article précédent

Classements généraux - La première semaine profite à Loeb et Goncalves

Article suivant

Antoine Meo - "Rien de vraiment compliqué pour l'instant"

Antoine Meo - "Rien de vraiment compliqué pour l'instant"
Charger les commentaires