WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
42 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
7 jours

Peterhansel : "Nous avions des soucis électriques"

partages
commentaires
Peterhansel : "Nous avions des soucis électriques"
Par :
9 janv. 2019 à 07:40

Sans se chercher d'excuse puisqu'il a parlé d'une erreur de débutant, Stéphane Peterhansel est revenu sur les conditions dans lesquelles est survenue la mésaventure qui lui a coûté un quart d'heure, mardi.

#304 X-Raid Mini JCW Team: Stéphane Peterhansel, David Castera
#304 X-Raid Mini JCW Team: Stephane Peterhansel, David Castera
#304 X-Raid Mini JCW Team: Stéphane Peterhansel
#304 X-Raid Mini JCW Team: Stéphane Peterhansel, David Castera
#308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres, Jean-Paul Cottret
#308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres, Jean-Paul Cottret/
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, #308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres
#308 X-Raid Mini JCW Team: Cyril Despres, Jean-Paul Cottret/
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#300 X-Raid Mini JCW Team: Carlos Sainz, Lucas Cruz

Peterhansel et son copilote David Castera venaient de prendre la tête de l'étape au chronomètre, au troisième des huit points de passage obligatoires, quand il s'est retrouvé coincé au fond d'une dune dans laquelle il allait rester près de 20 minutes. Le temps qu'un de ses équipiers chez X-Raid, Cyril Despres, ne vienne le tirer de là en compagnie de Jean-Paul Cottret qui courait auparavant à ses côtés.

Lire aussi:

"On s'est plantés dans une dune. Profond, très profond, et je pense que si Cyril n'était pas venu nous aider d'un coup de corde, on y serait peut-être encore. On était un peu déconcentrés par quelques problèmes électriques au niveau des casques, de l'air conditionné, quelques petites choses qui ne fonctionnaient plus", a expliqué Peterhansel. "J'étais peut-être un peu moins concentré sur le pilotage, essayant de régler ces problèmes, et je me suis fait surprendre."

"C'était dans des dunes qui descendent vers le bord de mer et qui sont généralement très molles. Une erreur de débutant. En fait, la performance de la voiture était bonne, je suis content du châssis, du moteur, mais malheureusement, on s'est fait piéger."

Lire aussi :

Peterhansel a finalement terminé l'étape en compagnie de Sébastien Loeb, vainqueur du jour à qui il a repris deux minutes pour terminer à un quart d'heure. Il se retrouve 13e au général à 13'55 du nouveau leader, Giniel de Villiers sur sa Toyota.

"Quand on est repartis, Sébastien était cinq ou six minutes devant nous et on l'a rattrapé sur la fin, donc la vitesse est là. C'est dommage, car c'était une bonne occasion, pas de faire un écart, mais de signer un bon résultat. On est partis septièmes ce matin, on savait que ce ne serait pas facile pour ceux qui roulaient devant avec la navigation. Mais ce n'est pas si mal, en repensant où on en était dans cette dune. L'année dernière, en quittant le Pérou, on avait 30 minutes d'avance, donc on peut revenir. Perdre du temps si rapidement n'est pas bon, mais le Dakar n'est pas fini."

Petit souci pour Sainz

Reparti, Despres a lui aussi réduit son retard sur Loeb de 4'51 au WP4 à 3'14 sur la ligne d'arrivée.

"Après avoir aidé Stéphane, on a essayé d'attaquer un peu plus dans la seconde partie de la spéciale, qui était plus rapide", a expliqué le neuvième du général à 3'28. "On a repris deux minutes à Nani [Roma, deuxième de la spéciale à huit secondes de Loeb] et on s'est retrouvés dans sa poussière. Mais la voiture va très bien, on a fait un bon temps et on est contents de cette journée."

Sur le troisième buggy de l'équipe allemande, qui aligne aussi les Mini 4x4 dont celle de Roma, Carlos Sainz, après une crevaison, a été victime d'une panne du système électronique de gonflage et dégonflage des pneus dont disposent les buggys. Deuxième sur la piste derrière Al-Attiyah, il a concédé du temps mais se maintient à la sixième place au général et à 2'28 du leader.

Propos recueillis par Sergio Lillo

Article suivant
Loeb : "J'ai cru que je n'étais pas dans le coup"

Article précédent

Loeb : "J'ai cru que je n'étais pas dans le coup"

Article suivant

Al-Attiyah confirme l'envie d'Alonso d'un test en rallye-raid

Al-Attiyah confirme l'envie d'Alonso d'un test en rallye-raid
Charger les commentaires