Nouveau leader, Price a lutté avec un poignet "en feu"

partages
commentaires
Nouveau leader, Price a lutté avec un poignet
Par :
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
16 janv. 2019 à 11:00

Le pilote KTM, qui s'est installé mardi en tête du classement moto, a dit avoir eu le poignet ''en feu'' après sa blessure survenue à l'entraînement en fin d'année dernière.

#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#17 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Laia Sanz, #3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#8 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price
#3 Red Bull KTM Factory Racing KTM: Toby Price

Le vainqueur 2016 du Dakar s'est fracturé le scaphoïde du bras droit durant une séance d'essais mi-décembre, la blessure nécessitant une intervention chirurgicale et l'ayant laissé loin de son niveau de forme optimal avant un exténuant Dakar. Il n'a reçu le feu vert définitif pour y participer que deux jours avant le départ.

Après avoir bataillé dur pendant les sept premières étapes, Price considère que son attaque d'hier pour s'emparer de la tête au général – après la casse du moteur Honda de Ricky Brabec – a été une énorme épreuve pour sa blessure. Et s'il a réussi, il a dit avoir eu le poignet ''en feu'' à l'arrivée.

Lire aussi :

"Aujourd'hui, je savais que ça compterait. C'était le maximum que je puisse faire, aujourd'hui, quoi que ce soit de plus, eh bien... Je ne peux rien faire de plus", a déclaré l'Australien, qui s'était déjà cassé le fémur gauche au Dakar 2017, manquant ensuite le reste de la saison. "J'ai le poignet en feu, là. C'était une longue spéciale, 360 kilomètres, mais on a atteint l'arrivée et il n'y en a plus que deux à courir – c'est une bonne chose."

"Il faut juste passer outre la douleur. Il y a des fois où l'on peut la gérer et des fois où l'on ne peut pas, et c'est très difficile. Mais quand on met le casque et qu'on enfourche la moto, on veut juste faire du mieux qu'on peut, essayer et tout recommencer une fois de plus."

Benavides lourdement pénalisé

Price mène la catégorie avec 1'03 d'avance sur le pilote Husqvarna Pablo Quintanilla, ses deux équipiers chez KTM – qui lui ont succédé au palmarès du Dakar ces deux dernières années – Matthias Walkner et Sam Sunderland suivant à 6'35 et 6'38 respectivement. Les dix premiers de l'étape d'hier s'élanceront tout à l'heure groupés pour une boucle de 313 kilomètres chronométrés autour de Pisco qui sera l'avant-dernière spéciale du rallye.

À noter que Kevin Benavides, sixième du général hier soir à 21 minutes de Price, a encaissé trois heures de pénalités. L'Argentin de Honda avait embarqué des informations non contenues dans le road-book.

 

Article suivant
Autos, étape 8 - Belle remontée et nouveau succès pour Loeb et Elena

Article précédent

Autos, étape 8 - Belle remontée et nouveau succès pour Loeb et Elena

Article suivant

Vidéo - Le résumé de la huitième étape du Dakar

Vidéo - Le résumé de la huitième étape du Dakar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Toby Price
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Andrew van Leeuwen
Be first to get
breaking news