Amortisseur cassé pour Sainz, Peterhansel en bon samaritain

Le Dakar 2022 de Carlos Sainz a subi un nouveau coup dur ce jeudi, la faute à une casse mécanique durant la cinquième étape de l'épreuve.

Amortisseur cassé pour Sainz, Peterhansel en bon samaritain

Carlos Sainz, triple vainqueur du Dakar, a de nouveau été touché par les ennuis durant la cinquième étape de cette édition 2022, consistant en une boucle autour de Riyad sur 421 km. L'Espagnol, qui a perdu plus de deux heures dès dimanche, mais qui a systématiquement figuré dans le top 3 depuis et notamment remporté la troisième étape, se battait pour la cinquième place lorsqu'il s'est arrêté au kilomètre 195.

C'est après avoir heurté un obstacle que l'Audi RS Q e-tron s'est immobilisé. Comme pour leurs coéquipiers Stéphane Peterhansel et Édouard Boulanger mercredi, c'est un amortisseur cassé qui a causé la désillusion de Carlos Sainz et de son copilote Lucas Cruz.

Le pilote espagnol a alors dû attendre l'aide de son acolyte, parti 19e, 39 minutes après lui, et qui s'était emparé de la tête de l'étape au 159e km. Hors course, Peterhansel avait assuré qu'il épaulerait ses coéquipiers si le besoin se présentait, et il s'est donc arrêté à hauteur de l'équipage espagnol. Les quatre hommes ont uni leurs forces pour retirer un amortisseur de l'auto de Peterhansel et l'installer sur la #202.

Reparti après la réparation, Carlos Sainz a dépassé le Toyota de Henk Lategan au 199e km, celui étant repassé en tête de l'étape après l'arrêt de Stéphane Peterhansel. Au cinquième checkpoint, le Sud-Africain mène devant Mattias Ekström.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

De Villiers lourdement pénalisé après un deuxième incident
Article précédent

De Villiers lourdement pénalisé après un deuxième incident

Article suivant

Autos, Étape 5 - Première victoire de Lategan, Loeb et Al-Attiyah en duel

Autos, Étape 5 - Première victoire de Lategan, Loeb et Al-Attiyah en duel
Charger les commentaires