Sainz visé par une enquête des commissaires

Leader du Dakar depuis samedi, Carlos Sainz est sous enquête, soupçonné d'avoir heurté un quad lors d'une étape du week-end.

Sainz visé par une enquête des commissaires
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#303 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz

Le pilote néerlandais Kees Koolen affirme que Carlos Sainz l'a heurté samedi, lors de la première partie de l'étape marathon reliant La Paz à Uyuni.

Le règlement du Dakar stipule que tout pilote témoin d'un incident doit s'arrêter et porter secours au concurrent touché, tout en prévenant les organisateurs de l'accident. Koolen a déclaré que Sainz ne s'était pas arrêté pour l'aider et les commissaires ont décidé d'enquêter. De son côté, le pilote Peugeot assure n'avoir rien commis de répréhensible et se dit convaincu qu'il n'y a eu aucun contact.

"Il y a des moments où je peux avoir des doutes, mais je suis certain de n'avoir touché aucun quad", clame le leader de l'épreuve. "C'était une zone très boueuse. Je l'ai averti avec le système Sentinel et j'ai vu qu'il m'avait vu, qu'il s'était écarté de la route. J'ai accéléré, et à ce moment-là j'ai remarqué qu'il avait perdu le contrôle car il y avait beaucoup de boue. Ensuite, il est revenu sur la route et je l'ai miraculeusement évité. J'étais très proche, mais je ne l'ai pas touché."

Sûr de lui, Carlos Sainz ne s'attend pas à être sanctionné, tandis que les commissaires pourraient rendre leur verdict ce lundi, journée durant laquelle la neuvième étape a été annulée en raison de mauvaises conditions météorologiques.

"J'espère que je ne l'ai pas touché et qu'il y a une erreur", ajoute Sainz. "Je pense que c'était davantage sa faute que la mienne. J'ai donné ma version et il a donné la sienne [aux commissaires]. Ma voiture n'a aucun impact, ni son quad. Si je l'avais touché avec la voiture, j'aurais détruit le quad et nous serions en train de parler de quelque chose de plus grave. Dieu merci, il ne s'est rien passé, mais c'est lui qui a perdu le contrôle du quad."

Avec Sergio Lillio

partages
commentaires
Famin : "Concentrés pour avoir les deux voitures à l'arrivée"

Article précédent

Famin : "Concentrés pour avoir les deux voitures à l'arrivée"

Article suivant

Sainz pénalisé, Peugeot va faire appel

Sainz pénalisé, Peugeot va faire appel
Charger les commentaires