Sam Sunderland remporte son deuxième Dakar !

Sam Sunderland n'a pas tremblé et a décroché vendredi sa deuxième victoire finale sur le Dakar dans la catégorie Motos.

Sam Sunderland remporte son deuxième Dakar !

Après deux semaines d'une bagarre indécise et à rebondissements dans le désert saoudien, le Dakar 2022 a livré son verdict dans une catégorie Motos qui aura su tenir les passionnés en haleine. A priori, cette dernière étape entre Bisha et Djeddah, avec seulement 163 km de spéciale pour rejoindre le podium final, avait tout de la formalité et un profil dessiné pour conclure sans piège majeur, malgré une belle quantité de sable. 

Sur ce terrain, Sam Sunderland a assuré sans trop de difficulté après avoir ravi jeudi la première place du classement général au meilleur des moments. Parti deuxième, le Britannique n'a pas commis d'erreur, sans prendre non plus de risque inutile, et a fait l'essentiel : boucler cette 44e édition en gérant son avance de quelques minutes pour valider un deuxième succès final dans l'épreuve. 

Les possibilités de détrôner le pilote GasGas étaient minces pour la concurrence, mais Pablo Quintanilla ne s'est pas laissé démonter. Surtout, le Chilien savait qu'il pouvait au moins conquérir la deuxième place au détriment de Matthias Walkner, et c'est ce qu'il s'est employé à faire en s'adjugeant l'ultime scratch de ce Dakar 2022, pour cinq petites secondes devant Ricky Brabec.

Lire aussi :

Une partie du podium final s'est donc jouée sur cette dernière journée, mais les trois locataires de la boîte n'ont pas changé d'identité. Sam Sunderland, lui, va pouvoir profiter pleinement de son second succès sur le Dakar, cinq ans après le premier décroché en Amérique du Sud avec KTM. Il rafle la mise avec une avance définitive de 3'27 sur Pablo Quintanilla et de 6'47 sur Matthias Walkner.

En ce dernier jour, Adrien van Beveren n'a rien pu faire pour compenser la cruelle désillusion de la veille. Piégé dès les premiers kilomètres de la 11e étape jeudi, le Français avait perdu trop de temps pour espérer renouer avec le podium final sur la dernière spéciale, qu'il a conclue avec un retard de 7'44. Il a toutefois rempli ce qui était son objectif principal : voir l'arrivée. Et il le fait avec la quatrième place du classement général. Certainement la plus frustrante, mais sa fierté n'a pas à en pâtir. 

Classement général provisoire après l'Étape 12

  Pilote Moto Temps Pénalité
1 United Kingdom S. Sunderland GasGas 38:47'30  
2 Chile P. Quintanilla Honda +03'27 01'00
3 Austria M. Walkner KTM +06'47  
4 France A. Van Beveren Yamaha +18'41  
5 Spain J. Barreda Honda +25'42 03'00
6 United States R. Brabec Honda +34'04 02'00
7 Chile J. Cornejo Florimo Honda +38'06  
8 United States A. Short Yamaha +46'08  
9 United States M. Klein KTM +49'07  
10 Australia T. Price KTM +49'20 06'00

partages
commentaires
Loeb pénalisé, Al-Attiyah file vers la victoire finale
Article précédent

Loeb pénalisé, Al-Attiyah file vers la victoire finale

Article suivant

Sunderland : "Parfois ma tête allait exploser"

Sunderland : "Parfois ma tête allait exploser"
Charger les commentaires