Motos, Étape 8 - Sunderland reprend le pouvoir

Sam Sunderland a décroché sa première victoire d'étape sur le Dakar 2022 et reprend du même coup les commandes du classement général après la huitième étape.

Motos, Étape 8 - Sunderland reprend le pouvoir

Pas de place pour souffler sur ce Dakar 2022 qui, après une journée de repos samedi et une septième étape difficile dimanche, est reparti de plus belle. Le menu de ce lundi était gargantuesque avec une huitième étape éprouvante en raison de sa distance totale : 800 km à parcourir pour relier à Al Dawadimi et Wadi Ad-Dawasir, dont 394 chronométrés. Le tout avec 200 premiers km de spéciale proposant uniquement du sable et des dunes. 

Sur ce parcours, l'on a retrouvé tous les protagonistes d'une catégorie Motos plus disputée que jamais, bien que privée de Daniel Sanders après sa chute survenue la veille. Après avoir serré les dents hier, Ross Branch ne s'est pas non plus présenté au départ, lui qui a souffert d'une chute et de nombreuses contusions lors de la sixième étape, vendredi dernier. 

Nouveau leader du classement général grâce à sa très grande régularité, Adrien van Beveren s'est lancé avec une nouvelle étiquette et un nouveau statut mais il est resté fidèle à sa stratégie de ne pas trop prendre de risques. Le Français a donc mis en danger sa place de leader en assumant ce choix, et c'est vendredi à l'arrivée du Dakar, son premier objectif, qu'il verra où son approche lui permettra de terminer. 

Au lendemain d'une journée compliquée, l'ex-leader Sam Sunderland était en revanche bien décidé à reprendre le pouvoir, et le Britannique n'a pas fait dans la dentelle, passant tout simplement en tête à chaque point de passage et profitant par la même occasion de sa lointaine position de départ. Un bénéfice qui a également fait le jeu de Matthias Walkner, entre autres. Cependant, l'autre belle opération du jour a été réalisée par Pablo Quintanilla, lui aussi en verve sur cette étape.

À l'arrivée, Sam Sunderland a remporté sa première victoire d'étape sur cette édition 2022 en devançant le Chilien de 2'53 et Matthias Walkner de 4'11. Adrien van Beveren a quant à lui pris la neuvième place à 10'21, dans une journée qui a coûté cher au tenant du titre Kevin Benavídes, relégué à 15'02 du vainqueur du jour.

Au classement général, Sam Sunderland reprend donc les commandes avec 3'45 d'avance sur Matthias Walkner. Adrien van Beveren recule au troisième rang avec un retard de 4'43, ne devançant plus Pablo Quintanilla que de quelques secondes. L'écart avec le cinquième, Joan Barreda, est en revanche plus conséquent. 

Classement général provisoire après l'Étape 8

  Pilote Moto Temps Pénalité
1 United Kingdom S. Sunderland KTM 27:38'42  
2 Austria M. Walkner KTM +03'45  
3 France A. Van Beveren Yamaha +04'43  
4 Chile P. Quintanilla Honda +05'30  
5 Spain J. Barreda Honda +14'38 01'00
6

Argentina K. Benavídes

KTM

+14'47  
7 Spain L. Santolino Sherco +21'09  
8 Slovakia S. Svitko KTM +26'51  
9 Australia T. Price KTM +32'30  
10 United States M. Klein KTM +35'26  

partages
commentaires
Daniel Sanders souffre de fractures après sa chute
Article précédent

Daniel Sanders souffre de fractures après sa chute

Article suivant

Autos, Étape 8 - Ekström étonne, Loeb grignote !

Autos, Étape 8 - Ekström étonne, Loeb grignote !
Charger les commentaires