Pol Espargaró Villà
Spain
Pilote

Pol Espargaró Villà

1991-06-10 (âge : 30)
44

Filtres:

Championnat Pilote Teams Événement Lieu Type d'article Date
374 articles
Nettoyer tous les filtres
Pol Espargaró Villà
Championnat
Chargement...
Pilote
Chargement...
Teams
Chargement...
Événement
Chargement...
Lieu
Chargement...
Type d'article
Chargement...
Date

Dernières actualités sur Pol Espargaró Villà

Grille
Liste

Pol Espargaró "trop loin du leader" pour se satisfaire de sa position

Pol Espargaró a été le meilleur représentant de Honda en qualifications mais il n'en tire aucune satisfaction, tant l'avantage de Ducati et de Fabio Quartararo est important. L'Espagnol craint aussi leur rythme "irréel" pour la course.

Honda poursuit ses comparaisons de châssis en Aragón

Pol Espargaró peut enfin véritablement tester le châssis dont Marc Márquez dispose depuis le début de l'été au MotorLand Aragón.

Puig : Pol Espargaró a retrouvé "son vrai niveau"

Pol Espargaró a montré son véritable potentiel à Silverstone selon Alberto Puig, son patron chez Honda. Les deux hommes espèrent une confirmation au GP d'Aragón.

Les frères Espargaró émus par leur duel "irréel" en tête

Aleix et Pol Espargaró ont tous les deux vécu avec émotion leur lutte pour la première place au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Espargaró de la souffrance à la pole : "C'est déjà une victoire"

Pol Espargaró veut savourer sa pole au GP de Grande-Bretagne, restant conscient que le chemin sera encore long pour briller régulièrement avec la Honda. Le Catalan affiche des objectifs modestes pour la course, avec surtout l'espoir de gagner en expérience.

Pol Espargaró ne veut pas "susciter d'attentes" malgré sa bonne journée

Pol Espargaró ne s'emballe pas malgré sa quatrième place à l'issue de la première journée du GP de Grande-Bretagne. Il se sent aidé par des conditions qui l'ont aidé à trouver beaucoup d'adhérence et à gagner en performance en courbe.

Le nouveau pneu arrière pose toujours des difficultés à Honda

Honda ne parvient pas à bien exploiter le pneu arrière introduit par Michelin en 2020 et Marc Márquez peine aussi à le comprendre selon le constructeur. Toutes les nouveautés apportées ont pour but de progresser sur ce front.

Pol Espargaró : "Les courses passent et ma frustration grandit"

Visiblement perdu, Pol Espargaró ne cesse de déplorer les mêmes difficultés douloureuses au guidon de la Honda. Après un Grand Prix d'Autriche à nouveau décevant, son équipe assure vouloir "travailler avec lui" afin de régler le problème.

Pol Espargaró veut résoudre les problèmes avant de penser à la Honda 2022

Pol Espargaró estime qu'il est essentiel pour Honda de résoudre les problèmes actuels de la RC213V, et notamment le manque de traction, avant de penser à la moto de la saison prochaine.

Pol Espargaró attend "beaucoup de choses, pas juste un châssis"

Pol Espargaró est convaincu que Honda fait les efforts pour répondre au manque de traction de sa moto, mais que le châssis introduit à Assen ne corrigera pas tous les soucis à lui seul et que plus de nouveautés sont nécessaires.

Pol Espargaró souffre d'un "manque de connaissance" de la Honda

Pol Espargaró estime que son déficit d'expérience sur la Honda et le faible roulage avant le début de la saison le pénalisent encore. Le pilote espagnol tente de s'adapter à sa machine, jugeant cette approche plus efficace qu'essayer de modifier la moto pour qu'elle corresponde à son style de pilotage.

Puig : Sans sa chute, Márquez "se serait battu pour le podium"

Le team manager de Repsol Honda pense que Marc Márquez avait le potentiel pour le podium à Assen, mais que la chute du premier jour a compliqué l'intégralité de son week-end.

Pol Espargaró a éprouvé de "grosses difficultés" à Assen

Pol Espargaró a senti de fortes secousses sur sa Honda et il a été à la peine dans les changements de direction à Assen. Sa dixième place est "bien loin" de ses objectifs.

S'estimant "chanceux", Márquez veut être "plus en sécurité" sur la Honda

Marc Márquez n'a pas de blessure après sa très spectaculaire chute en Essais Libres 2 au GP des Pays-Bas. L'Espagnol a besoin d'être plus en confiance sur sa moto et demande à Honda de corriger les problèmes électroniques selon lui à l'origine des highsides à répétition que subissent les pilotes de la marque.

Le succès de Márquez inspire Espargaró : "Ça m'a ouvert les yeux"

Relégué à une quinzaine de secondes de Marc Márquez au GP d'Allemagne, Pol Espargaró souhaite copier tous les paramètres de la moto de son coéquipier, pour mieux comprendre comment le #93 a pu s'imposer avec une machine qui lui pose tant de difficultés.

Pol Espargaró reproche au holeshot device de provoquer des chutes

Pol Espargaró estime que le holeshot device a un rôle dans les nombreuses chutes vues au premier virage au Sachsenring. Jack Miller n'est pas du tout de cet avis et Miguel Oliveira attribue plus le problème au pneu asymétrique utilisé ce week-end.

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

Pol Espargaró : "On a de gros problèmes sans solutions"

La chute du Grand Prix de Catalogne restera anecdotique pour Pol Espargaró, surtout déçu des performances actuelles de sa Honda.

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

À terre, Pol Espargaró a été contraint de "dépasser la limite" GP de Catalogne
Vidéo incluse !

À terre, Pol Espargaró a été contraint de "dépasser la limite"

Pol Espargaró attribué sa chute dans les qualifications du GP de Catalogne à une prise de risque rendue nécessaire par le niveau actuel de sa Honda. L'Espagnol pense que la deuxième ligne était à sa portée.

Pol Espargaró ralenti par un aileron cassé au Mugello

Pol Espargaró a perdu un aileron à l'avant de sa Honda pendant le GP d'Italie, ce qui a perturbé l'équilibre de sa moto.

Pol Espargaró attend de grosses nouveautés sur la Honda

Honda "travaille énormément" pour apporter des évolutions selon Pol Espargaró, qui pense que d'ici quelques courses, sa machine n'aura peut-être plus "aucun rapport" avec celle dont il dispose actuellement.

Pol Espargaró en quête d'une solution à son manque de traction

Déçu de son résultat au Mans, Pol Espargaró retient qu'il a été l'un des plus performants sur le sec et estime que la pole était peut-être à sa portée. Pour la suite, l'Espagnol espère que Honda pourra apporter des changements pour gagner en motricité, en particulier sur piste humide.

Chute douloureuse pour Morbidelli ; faute partagée avec Espargaró

Un accrochage avec Pol Espargaró a coûté à Franco Morbidelli de précieux points. Cela lui a également valu un nouveau choc au genou et, malgré la douleur, le pilote Petronas assure vouloir éviter d'en passer par une opération.

Pol Espargaró ne veut pas d'un GP de France pluvieux

Pol Espargaró devra "partir d'une page blanche" face à la pluie annoncée au Mans, puisqu'il n'a jamais piloté la Honda sur piste humide et qu'il souhaite parfaire ses connaissances de la moto dans des conditions optimales.

Pol Espargaró a profité du test pour mieux appréhender la Honda

Pol Espargaró s'est concentré sur de nombreux domaines lors du test post-course de Jerez, afin de parfaire ses connaissances de la Honda, au guidon de laquelle il estime manquer encore d'expérience.

Pol Espargaró : "Je suis juste un employé" de Honda

Déçu de ses mauvaises sensations en course, Pol Espargaró a bouclé le Grand Prix d'Espagne en s'interrogeant sur un certain manque de cohésion dans le travail mené au sein du groupe Honda et en s'affirmant comme un simple "employé".

Les pilotes pointent la dangerosité du virage 7 de Jerez GP d'Espagne
Vidéo incluse !

Les pilotes pointent la dangerosité du virage 7 de Jerez

La sécurité du virage 7 de Jerez a été particulièrement scrutée en raison de plusieurs chutes spectaculaires qui se sont achevées dans l'airfence en bordure de piste. Les deux pilotes Repsol Honda l'ont heurté après être tombés à haute vitesse et avoir été peu ralentis par les graviers.

Espargaró : "Pas besoin" de Márquez pour montrer ma vitesse

Pol Espargaró affirme qu'il n'y a pas de pression supplémentaire sur ses épaules avec le retour de Marc Márquez, son coéquipier chez Repsol Honda, et affirme qu'il n'a "pas besoin" de cette référence de l'autre côté du box pour montrer à quel point il est rapide ou lent.

Pol Espargaró veut sortir de sa "dynamique un peu négative" à Jerez

Pol Espargaró pense que le GP d'Espagne sera un "point de départ", après des courses sur deux circuits peu favorables à une Honda qu'il continue à découvrir. L'Espagnol juge que la situation est "mauvaise" pour le constructeur actuellement.

Espargaró profite déjà des informations apportées par Márquez

Pol Espargaró a déjà profité de l'expérience de Marc Márquez pour améliorer son pilotage de la Honda au GP du Portugal, même si le #93 n'était pas encore à son meilleur niveau. Le cadet des frères Espargaró veut cependant continuer à s'appuyer sur les données des autres pilotes de la marque.

Pol Espargaró stoppé par la mécanique : "Ça peut arriver"

La course de Pol Espargaró n'aura duré que quatre tours, à Portimão, un problème sur sa Honda le contraignant à rentrer au stand pour abandonner.

Pol Espargaró a "un peu mal aux fesses" après sa chute GP du Portugal
Vidéo incluse !

Pol Espargaró a "un peu mal aux fesses" après sa chute

Pol Espargaró ressent quelques douleurs après son spectaculaire highside en EL4 au GP du Portugal, mais il est surtout déçu de son manque de constance, qui l'a selon lui privé d'une qualification en Q2.

Espargaró sent que le retour de Márquez va aider Honda à progresser

Pol Espargaró se réjouit que Marc Márquez puisse revenir au GP du Portugal. En plus d'être une référence pour celui qui a rejoint la marque cette année, le sextuple Champion du MotoGP va pouvoir se prononcer sur l'évolution de la machine depuis un an.

Pol Espargaró se sent "assez fort" pour être titré cette année

Pol Espargaró estime que la Honda est la moto qu'il "cherchait". L'Espagnol est convaincu qu'il aurait pu jouer la victoire avec de meilleures qualifications lors des deux courses de Losail et il croit en ses chances de titre dès sa première saison au guidon de la RC213V.

Pol Espargaró : Un résultat "dégoûtant" mais le rythme des leaders

Pol Espargaró estime que sa 13e place au Grand Prix de Doha, marqué par "deux énormes erreurs", ne reflète pas son véritable rythme, par moment meilleur que celui des leaders.

Désabusé, Pol Espargaró ne comprend pas son manque de constance

Un Pol Espargaró perdu s'interroge d'un manque de régularité dans le comportement de sa Honda. Ses espoirs de podium à Losail se sont probablement envolés avec des qualifications décevantes.

Les pneus préchauffés hérités du 1er GP font grincer des dents

Des pneus déjà chauffés pendant un premier Grand Prix et réattribués aux équipes font craindre aux pilotes de moins bonnes performances. Michelin assure pourtant que celles-ci sont maintenues.

Pol Espargaró en colère mais rassuré après ses débuts avec Honda

Pol Espargaró a atteint son premier objectif en ralliant l'arrivée de son premier Grand Prix avec Honda, mais il ne se contentera pas longtemps d'une huitième place.

Pol Espargaró apprend de ses chutes : "C'est ce dont j'ai besoin"

Pol Espargaró estime que ses deux chutes au cours de la première journée du GP du Qatar n'ont que du positif, puisqu'elles lui permettent d'identifier les limites de la Honda. Il se réjouit également d'être dans le top 10 provisoire.

Pol Espargaró : "La Honda n'est pas la moto la plus difficile"

Pol Espargaró estime que la Honda ne mérite pas sa réputation de moto difficile, estimant qu'il faut "juste" s'adapter au style qu'elle impose aux pilotes. Le Catalan reconnaît cependant qu'il connait encore mal sa nouvelle machine, ne sachant pas encore dans quelle mesure il est "connecté" à elle.

Pour Jack Miller, Pol Espargaró a été "l'homme fort" des tests de Losail

Jack Miller a été impressionné par la rapidité à laquelle Pol Espargaró s'est adapté à la Honda à Losail. L'Australien fait cependant des pilotes Suzuki et Yamaha ses principaux rivaux pour le titre, se méfiant également de Franco Morbidelli.

Pol Espargaró ne pensait pas s'adapter si vite à la Honda

Pol Espargaró aurait "signé des deux mains" si on lui avait dit qu'il prendrait si rapidement ses marques avec la Honda, tout en reconnaissant manquer encore de certains repères, en particulier avec l'avant de sa machine.

Première chute avec la Honda : Pol Espargaró n'est "pas inquiet"

C'est fait, Pol Espargaró a mordu la poussière avec la Honda. Un baptême qui ne chamboule en rien le pilote espagnol, visiblement de plus en plus maître de sa nouvelle monture.

Pol Espargaró n'est "pas encore" prêt à gagner avec la Honda

Pol Espargaró se réjouit que l'ADN de la Honda corresponde à son style de pilotage mais il reconnaît faire encore trop d'erreurs, surtout dans l'exercice du time attack.

Entre "stress" et "surpilotage", Pol Espargaró est en quête de repères

Pol Espargaró est satisfait que son style de pilotage agressif soit adapté à la Honda mais il reconnaît avoir encore une grosse marge de progrès après les premiers tests à Losail, notamment dans la gestion de l'électronique.

Pol Espargaró : La Honda et la KTM "trop différentes pour être comparées"

Pol Espargaró a pu découvrir samedi la Honda avec laquelle il disputera la saison MotoGP à venir, une machine qu'il juge incomparable avec la KTM qu'il a pilotée durant quatre ans.

Pol Espargaró le sait, avec Honda "la pression sera forte"

Nouveau pilote Repsol Honda cette saison, Pol Espargaró mesure la difficulté du défi qu'il relève au guidon d'une moto que Marc Márquez a tant fait briller, mais qui a aussi donné bien du mal aux pilotes qui l'ont précédé à cette place.

LIVE - Suivez la présentation de Repsol Honda
Vidéo incluse !

LIVE - Suivez la présentation de Repsol Honda

Suivez en direct à partir de 12h la présentation officielle de l'équipe Repsol Honda MotoGP, qui réunit en 2021 Marc Márquez et Pol Espargaró.

Comment le "cheval fougueux" Espargaró a conquis KTM

Alors qu'ils s'apprêtent à ouvrir un nouveau chapitre de leur parcours respectif, KTM et Pol Espargaró resteront liés par leurs quatre ans de collaboration, eux qui ont progressé de concert pour venir se mêler aux leaders du MotoGP. Attachant, le pilote espagnol ne sera pas oublié de sitôt au sein de l'équipe autrichienne.

Les craintes de Pol Espargaró avec Honda sont humaines et non sportives

Confiant dans son potentiel au guidon de la Honda grâce à la qualité de sa nouvelle équipe et à ce que lui-même a prouvé ces quatre dernières années, Pol Espargaró ne craint qu'une chose : quitter l'ensemble de son team technique.

Pol Espargaró : "Je ne rejoins pas Honda pour jouer le top 6"

Pol Espargaró veut se battre pour les victoires et le titre en intégrant le team Honda officiel, un "rêve" pour lui. Le pilote espagnol est impatient de se confronter à Marc Márquez et de découvrir la RC213V, qu'il pense adaptée à son style de pilotage.

Pol Espargaró reçoit sa Honda à la maison !
Vidéo incluse !

Pol Espargaró reçoit sa Honda à la maison !

Honda n'a pas perdu de temps pour souhaiter la bienvenue à Pol Espargaró, surpris à son domicile, en Andorre, par sa toute nouvelle moto !

Pol Espargaró se sentait "traité comme un enfant" avant KTM

L'ancien pilote Tech3 n'a pas de mots assez forts pour décrire l'enrichissement qu'aura été son aventure de quatre ans chez KTM, un chapitre qui a fait de lui, dit-il, un autre homme et un pilote beaucoup plus complet qu'il ne l'était auparavant, désormais "prêt pour n'importe quelle aventure".

Pol Espargaró a eu le "trac" quand il a senti que KTM pouvait gagner

La course de Brno a fait naître une tension particulière chez Pol Espargaró, puisque c'est là qu'il a cru pour la première fois à la victoire avec la KTM, sans savoir si cela se reproduirait. Le pilote espagnol assure qu'il n'est pas amer de quitter la marque sans succès, alors que Brad Binder et Miguel Oliveira ont gagné avec la même machine cette année.

Pol Espargaró soulagé d'avoir vu l'arrivée : "J'ai évité plusieurs chutes"

Pol Espargaró a pris la quatrième place au terme d'un Grand Prix du Portugal éprouvant, son dernier avec KTM.

"Fier" des succès de KTM, Pol Espargaró craint déjà Binder pour 2021

Pol Espargaró ne quitte plus son large sourire, alors qu'il enchaîne les podiums et peut même prétendre finir la saison dans le trio de tête du championnat avant de faire ses adieux à KTM. Mais gare à la force du constructeur autrichien quand il aura changé de camp !

Nakagami à la faute alors qu'il pensait pouvoir gagner

Encore une opportunité de premier podium qui s'envole pour Takaaki Nakagami, qui pensait même avoir la vitesse nécessaire pour gagner le Grand Prix de Valence lorsqu'il a attaqué Pol Espargaró.

Pol Espargaró voit une Honda "difficile à battre" à Valence

Devancé par trois Ducati et une Honda au terme de la première journée du Grand Prix de Valence, Pol Espargaró oscille entre l'étonnement pour des progrès plus nets qu'espérés et la méfiance face à cette concurrence bien lancée dans ce week-end.

La frustration de l'Autriche a été dure à digérer pour Pol Espargaró

Frustré après le Red Bull Ring, Pol Espargaró a pourtant réussi à retrouver trois fois le podium depuis et il apparait même toujours en lice pour une solide place au championnat malgré les points perdus pendant l'été.