Aston Martin/R-Motorsport : "Nous ne sommes pas intimidés par le DTM"

partages
commentaires
Aston Martin/R-Motorsport :
Par :
, Writer
Co-auteur: Emmanuel Rolland
7 févr. 2019 à 18:26

Florian Kamelger, le directeur de la structure suisse R-Motorsports, qui participera à la venue d'Aston Martin en DTM en 2019, a expliqué que son équipe peut être "dans le haut de la grille" pour les débuts dans la série de la marque britannique, qui s'appuiera sur l'expertise de HWA.

Le DTM a de nombreuses raisons d'enthousiasmer les fans en 2019 et, parmi celles-ci, on peut citer sans aucun doute la venue d'Aston Martin en tant que nouveau constructeur, en remplacement de Mercedes dont le programme en supertourisme allemand s'est conclu fin 2018.

Le directeur de l'équipe suisse R-Motorsport, Florian Kamelger, est responsable de la concrétisation de ce projet. Ce dernier a des objectifs réalistes et ambitieux. En tous cas, il arrive déjà fort d'une vraie détermination face à ce nouveau challenge.

"Nous ne sommes pas intimidés par le DTM", a-t-il déclaré au site dtm.com. "Au contraire, nous sommes impatients de relever le défi et nous estimons avoir des partenaires hautement professionnels et une base solide sur laquelle bâtir notre programme".

Des partenaires qui ont pour nom Aston Martin Racing et HWA AG. Après le retrait de Mercedes, la structure allemande continuera ainsi à être impliquée en DTM. Et ils contribueront à combler le trou laissé par le départ de la marque à l'étoile à la fin de la saison dernière.

Une coopération passionnante avec HWA

"Je suis vraiment excité à l'idée de voir comment notre partenariat avec HWA nous permettra de pousser notre collaboration sur nos voitures de production et de course, et d'innover dans les nouvelles technologies", poursuit Kamelger.

"De plus, la réputation de HWA est incomparable et j'ai le sentiment que nous avons ce qu'il faut pour travailler ensemble afin de créer une équipe de DTM très performante, et nous avons exploré en détail comment nous pouvons travailler, interagir et œuvrer ensemble. Nous sommes fermement convaincus que notre partenariat sera très fort".

En plus de son savoir-faire technique, le directeur d'équipe, qui compte une solide expérience en GT, est avant tout un passionné de la course automobile. "J'aime les voitures, et R-Motorsport a été bâtie grâce à la passion. Après avoir disputé le Blancpain en 2018, on peut affirmer que le DTM n'était pas la prochaine étape logique pour nous, mais cela avait un sens. Nous pensons que le DTM dispose des meilleures voitures de tourisme du monde, et c'est pourquoi nous avons pensé qu'il représentait l'environnement naturel pour nous et pour l'Aston Martin Vantage".

Néanmoins, R-Motorsport veut affronter avec respect ses futurs adversaires, que sont Audi et BMW. "Nous serons définitivement assez bons pour être dans la première partie de la grille", plaisante Kamelger, qui ajoute plus sérieusement : "Il est encore trop tôt pour parler de victoires. Après tout, nous serons opposés à deux grands constructeurs bien établis en DTM, et réputés pour être très performants, mais nous voulons montrer ce que nous pouvons faire. Si vous faites vos premiers pas, vous ne pouvez pas prétendre être champion olympique immédiatement".

Par ailleurs, lorsque la venue d'Aston Martin a été annoncée, il n'était pas encore confirmé quand exactement les nouvelles voitures seraient lancées en course. Le site dtm.com confirme désormais que les Vantage DTM seront sur la grille pour la manche inaugurale de la saison à Hockenheim. Il reste encore à préciser combien de voitures seront engagées, et avec quels pilotes. 

 
Article suivant
Une pige en DTM à gagner en Formula European Masters

Article précédent

Une pige en DTM à gagner en Formula European Masters

Article suivant

Un joint-venture entre AF Racing et HWA pour développer les Aston Martin DTM

Un joint-venture entre AF Racing et HWA pour développer les Aston Martin DTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Équipes Aston Martin Racing Boutique , R-Motorsport
Auteur Rebecca Friese