Audi n'a rien laissé au hasard à la veille du début de saison

partages
commentaires
Audi n'a rien laissé au hasard à la veille du début de saison
Par :
, Motorsport.com Switzerland
6 mai 2016 à 07:15

À la veille de l'ouverture de la saison DTM à Hockenheim, l'équipe Audi arrive affûtée comme jamais, et n'a négligé aucun détail cet hiver.

Timo Scheider, Mattias Ekström, Mike Rockenfeller, Miguel Molina, Edoardo Mortara, Adrien Tambay, Jamie Green, Nico Müller
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Adrien Tambay et Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS5 DTM
Mike Rockenfeller, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS5 DTM
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix, Audi RS5 DTM
Dieter Gass, responsable du DTM chez Audi Sport

À l'issue des essais privés du mois d'avril à Hockenheim, l'équipe DTM de la marque d'Ingolstadt a une nouvelle fois démonté les huit Audi RS 5 DTM afin de les inspecter dans les moindres détails. L'équipe officielle Audi ABT Sportsline, mais également ses écuries satellites Phoenix et Rosberg, n'ont cessé de chercher à optimiser leurs voitures en vue de l'ouverture de cette nouvelle saison, ce week-end à Hockenheim.

"En DTM, même les plus petits détails comptent", explique Hans-Jürgen Abt, le directeur de l'équipe Audi Sport Team ABT Sportsline. "Nous sommes préparés de manière optimale, et nous sommes tous en place et prêts à décrocher un nouveau titre en DTM pour Audi. Ce serait notre sixième."

Pas de place au hasard non plus au niveau des pit stops, où l'équipe ABT Sportsline fait figure de référence. La chorégraphie des changements de pneus, un exercice auquel pas moins de 13 membres de l'écurie sont dédiés, a fait également l'objet d'un travail intensif durant l'hiver, avec des répétitions plusieurs fois par semaine (plus de 800 pit stops ont été simulés cet hiver), et les mécaniciens ont suivi un programme intensif de préparation physique.

Pas de place au hasard non plus du côté des équipes Audi Sport Team Rosberg, et Audi Team Phoenix. "Nous avons développé notre service ingénierie l'hiver dernier", explique ainsi Arno Zensen, directeur de l'équipe Rosberg. "En engageant de nouvelles recrues, nous avons bénéficié d'un souffle nouveau, et avons optimisé notre travail et nos procédures de qualité. De plus, nous avons fait l'acquisition de nouveaux équipements qui nous permettront de bénéficier de mesures plus précises et qui nous feront gagner du temps. C'est particulièrement important avec le format actuel du DTM."

"Nous disposons d'équipes fortes, et chacune d'entre elles est capable de gagner des courses, et le championnat", commente Dieter Gass, le directeur du programme DTM chez Audi. "Le travail d'équipe est un facteur très important. Nous échangeons constamment des informations et chaque équipe a accès aux données des huit voitures. En raison de l'extrême compétitivité du championnat DTM, il s'agit de la clé du succès."

Les pilotes Audi 2016 :

Audi Sport Team ABT Sportsline : 
Mattias Ekström, Edoardo Mortara

Audi Sport Team ABT :
Miguel Molina, Nico Müler

Audi Sport Team Rosberg :
Adrien Tambay, Jamie Green

Audi Sport Team Phoenix :
Mike Rockenfeller, Timo Scheider

Article suivant
ART GP veut gagner sa première course en DTM

Article précédent

ART GP veut gagner sa première course en DTM

Article suivant

EL1 - Edoardo Mortara ouvre la saison

EL1 - Edoardo Mortara ouvre la saison
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news