Berger : L'arrivée de top teams en DTM justifie le choix du GT3

Le patron du DTM, Gerhard Berger, affirme que l'arrivée de top teams venus d'Europe et d'Asie justifie la décision d'adopter la réglementation GT3 à partir de la saison 2021.

Berger : L'arrivée de top teams en DTM justifie le choix du GT3

En avril dernier, après l'annonce du départ d'Audi du DTM à la fin de l'année 2020, le championnat allemand de voitures de tourisme a été contraint d'abandonner les voitures "silhouettes" qui lui donnaient une identité distincte. À l'origine, le promoteur ITR prévoyait d'utiliser des GT3 plus performantes en 2021 dans le cadre de la proposition GT Plus, avant de se rabattre sur une réglementation GT3 standard.

Une décision qui a suscité quelques critiques parmi les fans et les anciens pilotes du DTM, ceux-ci avançant que la discipline allait péniblement se différencier d'autres championnats GT3, notamment l'ADAC GT Masters, le rival local. Mais jusqu'à présent, le DTM est parvenu à réunir plusieurs équipes et constructeurs différents.

Rowe Racing, client BMW ayant remporté les 24 Heures du Nürburgring et les 24 Heures de Spa-Francorchamps, AF Corse, client Ferrari de premier plan, ainsi que GruppeM Racing, Winward Motorsport et Haupt Racing, des clients Mercedes, ont tous répondu aux sirènes d'ITR et du DTM.

Plusieurs pilotes de haut niveau ont également été confirmés pour la première saison du DTM sous le règlement GT3. Alexander Albon, Nick Cassidy et Christian Klien rejoignent les stars de la discipline que sont Mike Rockenfeller, Nico Müller et Timo Glock. Invité à débattre dans le cadre des interviews #ThinkingForward de Motorsport Network, Gerhard Berger estime que malgré le passage au GT3, le DTM a su convaincre les équipes compétitives et les pilotes professionnels.

"Le DTM est lié aux pilotes professionnels. Il y a donc les pilotes les plus talentueux et les meilleures équipes", assure le patron de la discipline. "Si vous regardez notre liste d'engagés, il y a les meilleures équipes [de GT3]. Par exemple, Audi a Abt. C'était leur équipe usine en Classe 1. Nous avons AF Corse pour Ferrari, leur équipe d'usine la plus performante. Pour Mercedes, ce sont les meilleures équipes aussi. Donc le DTM est connu comme étant le championnat le plus compétitif dans ce secteur."

Lire aussi :

Lorsque BMW a rejoint le championnat, en 2012, le DTM a longtemps connu une rivalité à trois jusqu'aux retraits successifs de Mercedes puis Aston Martin via R-Motorsport, entre 2018 et 2019. Aujourd'hui, Berger espère que les nouvelles règles continueront à attirer plus de constructeurs et s'attend à ce que la différence de vitesse entre les voitures de Classe 1 et GT3 soit minime.

"La Classe 1 était fantastique, je l'adorais", se souvient Berger. "La raison pour laquelle je l'aimais était l'absence de BoP [Balance de Performance] tout en ayant des courses équilibrées et des combats roue dans roue. C'est ce que les fans aiment voir, nous n'aimons pas vraiment la Balance de Performance. Mais s'il y a différents types de concepts techniques, alors on en a besoin. Donc je comprends que certaines personnes préféraient la Classe 1."

"Mais au fond, la différence est très faible car les voitures sont identiques. Les voitures de GT3 sont encore plus belles parce qu'elles ressemblent vraiment à une Mercedes, une BMW, une Audi, ce qui n'était pas le cas auparavant. Et puis, pendant de nombreuses années, le grand problème était le manque de diversification des constructeurs sur notre plateforme."

"Au niveau des temps, nous sommes très proches de la Classe 1. Nous parlons de trois, quatre ou cinq secondes de différence mais c'est plus ou moins pareil", conclut l'ancien pilote de Formule 1. 

partages
commentaires

Related video

Qui sont les pilotes du DTM nouvelle génération ?

Article précédent

Qui sont les pilotes du DTM nouvelle génération ?

Article suivant

Le DTM veut être le championnat GT3 le plus rapide

Le DTM veut être le championnat GT3 le plus rapide
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Auteur Rachit Thukral