BMW - "Nous traversons notre première période difficile"

partages
BMW -
Par : Emmanuel Rolland
26 août 2015 à 13:36

BMW marque le pas cette saison en DTM. Jens Marquardt, le patron de la compétition du constructeur allemand, veut demeurer concentrer sur le travail à effectuer pour revenir au top niveau, en vue des deux courses de Moscou ce week-end.

Jens Marquardt, BMW Motorsport Director
Bruno Spengler, BMW Team MTEK BMW M4 DTM and Augusto Farfus, BMW Team RBM BMW M4 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG BMW M4 DTM
Antonio Felix da Costa, BMW Team Schnitzer BMW M4 DTM
Maxime Martin, BMW Team RMG BMW M4 DTM
Timo Glock, BMW Team MTEK BMW M3 DTM

Si BMW avait rapidement connu le succès lors de son retour en compétition en 2012 avec la M3 DTM (dès sa deuxième course, avec Bruno Spengler sur le Lausitzring), la saison 2015 s’avère bien compliquée pour les représentants de la marque à l’hélice. Dominés par Mercedes, et surtout par Audi, lors des deux premières manches de la saison (Hockenheim et Lausitzring), les pilotes BMW ont redressé la barre une première fois au Norisring, puis surtout à Zandvoort, où les M4 DTM ont survolé les débats, avec notamment les succès de Marco Wittmann et Antonio Felix Da Costa.

Une embellie qui ne durait pas car, après avoir écopé à leur tour du poids réglementaire pour Spielberg, les BMW étaient à nouveau hors du coup à Spielberg. Avant la pause estivale, BMW a procédé à des tests juste après la course autrichienne, afin de préparer au mieux la reprise.

Notre force est notre capacité à garder la tête froide, même dans les situations difficiles.

Jens Marquart, directeur de la compétition chez BMW.

"Nous avons utilisé la trêve estivale pour analyser la première partie de la saison 2015 en détail", explique Jens Marquardt, directeur de la compétition chez BMW. "Malgré les extraordinaires top 7 et top 5 décrochés à Zandvoort, notre saison ne s’est pas déroulée comme nous l’avions prévu. Ce n’est pas un secret : comparé à nos rivaux, nous ne sommes pas où nous voulons être. Nous avons bien sûr eu l’habitude de décrocher des succès jusque là. Depuis notre retour en DTM, nous avons remporté six titres sur les neuf possibles. Nous traversons actuellement notre première période difficile".

"Cette année, le DTM est encore plus compétitif qu’auparavant. D’une piste à l’autre, les petits détails font la différence entre décrocher la victoire, un podium, et terminer au milieu du peloton cette saison", poursuit Marquardt.

Ressortir plus forts de cette situation

"Malgré tout, notre force est notre capacité à garder la tête froide, même dans les situations difficiles, et continuer à travailler méticuleusement. Lors des tests après le week-end du Red Bull Ring, nous avons effectué un nouveau pas en avant en ce qui concerne le set-up de la voiture. Les deux courses de Moscou vous nous dire si nous avons fait suffisamment de progrès. Nous avons un bel esprit d’équipe. C’est important, car nous avons besoin de cette cohésion pour ressortir plus forts de cette situation, et nous assurer que bientôt nous pourrons à nouveau décrocher les résultats que nous voulons", conclut le dirigeant allemand.

Prochain article DTM
LIVE Vidéo - La Course 1 de DTM au Red Bull Ring en direct

Previous article

LIVE Vidéo - La Course 1 de DTM au Red Bull Ring en direct

Next article

L'introduction des nouveaux moteurs en DTM repoussée à 2019

L'introduction des nouveaux moteurs en DTM repoussée à 2019

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Moscou
Lieu Moscow Raceway
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview