DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé

C1 - Molina déchainé

partages
commentaires
C1 - Molina déchainé
Par :
4 juin 2016 à 14:54

Miguel Molina a converti sa pole position en victoire lors de la première course du Lausitzring. Doublé au départ par Jamie Green, l'Espagnol a pu récupérer sa première place et s'imposer avec un écart de 2" sur son rival anglais.

Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Interview avec Robert Wickens
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Daniel Juncadella, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Martin Tomczyk, BMW Team Schnitzer, BMW M4 DTM
Maximilian Götz, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Miguel Molina, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM
Christian Vietoris, Mercedes-AMG Team Mücke, Mercedes-AMG C63 DTM

Au départ, Green parti deuxième, s'est immédiatement porté à la hauteur du poleman Molina et l'a doublé grâce à une meilleure sortie de virage. Juste derrière, Wittmann est sorti trop large, est passé sur le gazon et a du concéder une place à Robert Wickens. 

Peu après, un contact entre Tambay et Paffett a envoyé ce dernier hors de la piste. Le Français a fait l'objet d'une investigation des commissaires et a reçu dans la foulée un avertissement de la part de la direction de course pour avoir poussé le Britannique hors de la piste. Wickens a reçu la même injonction pour une action similaire sur Wittmann. 

Au tour suivant, Esteban Ocon et Martin Tomczyk se sont accrochés. Tomczyk est rentré aux stands pour abandonner tandis qu'Ocon a dû effectuer un drive-through à la fin du tour.

Molina de nouveau en tête

Au même moment, Molina, revenu sur le leader, reprenait sa première place à Green en utilisant le DRS dans la ligne droite principale. Après la course, le directeur d'Audi DTM, Dieter Gass a avoué qu'il pensait que "Miguel était clairement plus rapide".

Au dixième tour, Molina devançait Green, Wickens, Wittmann et Auer. Deux tours plus tard, le Catalan possédait 1''8 d'avance sur le pilote de l'écurie Rosberg. 

À 20 minutes de la fin, Molina possédait une avance de plus de deux secondes et devançait un petit groupe de quatre pilotes composé de Jamie Green, Robert Wickens, Marco Wittmann et Lucas Auer. Ce groupe était lui-même suivi de Vietoris et Ekström. Venait ensuite Maxime Martin à 9" du leader et le reste du peloton, à 11".

Au seizième tour, Rockenfeller a tenté de prendre l'intérieur sur Da Costa en utilisant le DRS au bout de la ligne droite principale mais a échoué à cause d'un freinage trop tardif. 

À quatorze minute du terme, Auer a tenté de trouver l'ouverture sur Wittmann dans l’enchaînement qui suit le premier virage mais a perdu un temps précieux à cause d'une glissade. Le neveu de Gerhard Berger est revenu au contact au tour suivant. 351 millièmes le séparaient du vainqueur de la première manche du meeting de Spielberg. Vietoris et Ekström se joignaient à la fête et Wittmann passait rapidement sous la menace de ses trois poursuivants. 

Cinquième vainqueur en cinq courses

Ayant déjà utilisé toutes ses possibilités réglementaires d'utilisation du DRS, Auer a du se contraindre à laisser passer son coéquipier Vietoris puis l'Audi de Mattias Ekström. 

Alors qu'il ne restait plus que 4', la tête de course s'éloignait de plus en plus. Molina possédait près de 2" d'avance sur Green qui lui-même tentait de maintenir un écart similaire avec Wickens. Par ailleurs, l'équipe du pilote canadien lui a conseillé par radio de s'éloigner du sillage de l'anglais pour refroidir le moteur.

Au terme de cette première course, Molina passait la ligne d'arrivée en tête devant Jamie Green et Robert Wickens. Les pilotes du podium devançaient le quatuor Wittmann-Vietoris-Ekström-Auer. Jusqu'à maintenant, Molina était dix-neuvième au championnat et n'avait pu marquer des points que lors de la course d'ouverture de la saison à Hockenheim, il devient le cinquième vainqueur de cette saison.

Les Français Adrien Tambay (Audi) et Esteban Ocon (Mercedes) ont terminé respectivement vingtième et dernier tandis que leader du championnat Paul di Resta est arrivé treizième.

DTM Lausitzring - Course 1

  Pilote Marque Temps/écart
1  Miguel Molina Audi 42:04.244
2  Jamie Green Audi 2.034
3  Robert Wickens Mercedes 4.175
4  Marco Wittmann BMW 8.724
5  Christian Vietoris Mercedes 9.759
6  Mattias Ekstrom Audi 10.398
7  Lucas Auer Mercedes 10.794
8  Edoardo Mortara Audi 14.437
9  Maxime Martin BMW 17.808
10  Nico Muller Audi 18.414
11  Bruno Spengler BMW 18.965
12  Timo Glock BMW 22.282
13  Paul di Resta Mercedes 31.821
14  Gary Paffett Mercedes 33.128
15  Antonio Felix da Costa BMW 36.391
16  Maximilian Gotz Mercedes 38.400
17  Timo Glock Audi 39.396
18  Dani Juncadella Mercedes 40.298
19  Mike Rockenfeller Audi 41.509
20  Adrien Tambay Audi 42.741
21  Augusto Farfus BMW 43.286
22  Tom Blomqvist BMW 43.912
23  Esteban Ocon Mercedes 49.778
Ab.  Martin Tomczyk BMW  
 
 
Article suivant
Qualifications 1 - Molina invincible

Article précédent

Qualifications 1 - Molina invincible

Article suivant

EL3 - Vietoris à l'aise sur le Lausitzring

EL3 - Vietoris à l'aise sur le Lausitzring
Charger les commentaires