Course 1 – Maxime Martin évite les embûches

Maxime Martin (BMW) a remporté son deuxième succès en DTM sur le Nürburgring, à l'issue d'une course 1 animée et riches en accrochages.

Au départ, Maxime Martin (BMW) prend un meilleur départ que le poleman Lucas Auer (Mercedes). De sa troisième place sur la grille, Wehrlein jaillit encore mieux se portant à hauteur des deux hommes de tête mais le pilote allemand se frotte d’un peu trop près à Martin, et perd finalement plusieurs positions au profit de Bruno Spengler (BMW) et Edoardo Mortara (Audi). Derrière, Jamie Green (Audi) part en tête-à-queue après un contact avec Tom Blomqvist (BMW), avant de se faire violemment percuter par l’autre Audi de Miguel Molina.

Ces deux derniers sont contraints à l’abandon, Green voyant là ses espoirs de titre s’envoler définitivement. Daniel Juncadella (Mercedes) part à son tour en tête-à-queue quelques virages plus loin : la course est neutralisée derrière la voiture de sécurité, avant d’être interrompue par le drapeau rouge durant plusieurs minutes.

La course repart : Maxime Martin reprend sa marche en avant, suivi par Bruno Spengler alors que Pascal Wehrlein, visiblement énervé, met la pression sur Edoardo Mortara pour le gain de la troisième place. Alors que Marin creuse l’écart, Spengler semble visiblement moins rapide et le Canadien subit à son tour la pression de Mortara. Tom Blomqvist (BMW), Augusto Farfus (BMW) et Timo Scheider complètent la liste des abandons.

Bruno Spengler chahuté

15e tour : Edoardo Mortara (Audi) trouve finalement l’ouverture sur Bruno Spengler, au prix d’un contact entre les deux hommes qui profitent à Wehrlein, qui se hisse au 3e rang alors que Spengler traîne désormais une M4 elle aussi endommagée à l’avant-droit : le champion 2012 dégringole dans la hiérarchie, avant de finalement renoncer, victime d’une crevaison à l’arrière gauche.

Pendant ce temps, Maxime Martin caracole toujours en tête. Le pilote belge compte 3,7 secondes à cinq minutes de la fin de l’épreuve, alors que Edoardo Mortara et Pascal Wehrlein ne se lâche pas d’une semelle en 2e et 3e positions. Mattias Ekström intègre (enfin) la zone des points, en 10e position.

Maxime Martin décroche ainsi sa deuxième victoire en DTM, après Moscou l’an passé, après avoir mené du départ à l’arrivée. Edoardo Mortara et Pascal Wehrlein complètent le podium. Parti du 14e rang sur la grille, Gary Paffett (Mercedes) a fait parler son expérience pour se hisser en 4e position à l’arrivée. En revanche, son équipier Lucas Auer, qui s’était élancé de la pole, se classe 6e de la course derrière la Mercedes de Maximilian Götz. Le top 10 est complété par Wittmann, Wickens, Da Costa et Ekström qui arrache un petit point à l’issue de cette première manche sur le Nürburgring.

Nürburgring - Classement course 1 :

Cla   Nº   Pilote   Voiture   Temps/Ecart 
1 36  Maxime Martin BMW 48'17.036 
2 48  Edoardo Mortara Audi 2.543
3 94  Pascal Wehrlein Mercedes 2.955
4 Gary Paffett Mercedes 14.227
5 84  Maximilian Götz Mercedes 15.293
6 22  Lucas Auer Mercedes 16.750
7 Marco Wittmann BMW 17.349
8 Robert Wickens Mercedes 20.620
9 13  A.F.da Costa BMW 22.189
10 Mattias Ekström Audi 23.857
11 99  M.Rockenfeller Audi 24.398
12 Paul Di Resta Mercedes 25.032
13 16  Timo Glock BMW 25.383
14 27  Adrien Tambay Audi 25.756
15 C.Vietoris Mercedes 26.413
16 51  Nico Müller Audi 27.142
17 12  D.Juncadella Mercedes 27.724
18 18  Augusto Farfus BMW 1'00.378
19 Bruno Spengler BMW 7 Tours
 
(19) 10  Timo Scheider Audi Abandon
(20) 31  Tom Blomqvist BMW Abandon
  53  Jamie Green Audi Abandon
  17  Miguel Molina Audi Abandon
  77  Martin Tomczyk BMW Abandon
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Nürburgring
Circuit Nürburgring
Pilotes Gary Paffett , Maxime Martin , Edoardo Mortara , Pascal Wehrlein , Maximilian Götz
Type d'article Résumé de course
Tags dtm