Course 2 - Mattias Ekström intouchable sous la pluie

A l'issue d'une prestation impressionnante sous la pluie, Mattias Ekström a remporté la course 2 à Hockenheim, emmenant un doublé Audi devant son équipier Edoardo Mortara. L'exploit du jour est à mettre à l'actif de Gary Paffett (Mercedes), rétrogradé à la 23e place sur la grille de départ, et auteur d'une fantastique remontée jusqu'à la 3e place finale.

La pluie attendue n'a pas (encore) fait son apparition au moment du départ de la course 2 à Hockenheim, mais le ciel demeure menaçant, la température avoisinant les 20°C.  

Mike Rockenfeller rate son départ et se voit dépassé par Mattias Ekström au premier virage, avant que Marco Wittmann ne mette les deux hommes d'accord en s'emparant du commandement avant la fin du premier tour. Le champion en titre emmène les trois Audi de Ekström, Mortara et Rockenfeller et l'Audi de Tomczyk à l'issue du premier tour, qui voit l'abandon de Lucas Auer.

Deuxième, Ekström met la pression sur Wittmann pour le gain de la première place, et finit par récupérer le commandement dans le 4e tour. Le Suédois emmène ainsi un petit groupe composé de Wittmann, Mortara, Rockenfeller et Tomczyk, qui commencent à faire le trou. Ekström prend tout de même un peu d'air au 8e tour, à la faveur des duels Wittmann/Mortara et Rockenfeller/Tomczyk, ce dernier s'emparant de la 4e place. Mortara s'installe à son tour au 2e rang devant Wittmann.

La pluie arrive!

11e tour : premières gouttes de pluie sur le circuit! Plusieurs pilotes manquent de se faire piéger, notamment Wittmann, qui cède la 3e place à son équipier Martin Tomczyk, alors que Ekström caracole en tête. Deux boucles plus tard, alors que la pluie s'intensifie, c'est la ruée vers les stands pour les pilotes de milieu de peloton pour monter des pneus sculptés.

Les leaders attendent deux tours de plus et c'est Edoardo Mortara qui fait la bonne opération en ressortant premier de ce groupe de quatre. L'Italien retrouve des conditions qui lui avaient déjà réussi en essais libres, mais ne peut lâcher Ekström, qui finit par reprendre la tête au 17e tour. On notera la belle remontée (encore) de Gary Paffett, 8e après s'être élancé du 23e rang. Le cap de la mi-course est atteint. 

Paffett continue sa remontée en prenant la 6e place au détriment de la BMW de Bruno Spengler au 21e tour, les deux voitures allant au contact dans la manoeuvre. Di Resta et Nico Müller vont au contact quelques instants plus tard.

Pendant ce temps, Mattias Ekström s'est forgé une avance de sept secondes sur son équipier Edoardo Mortara, alors qu'il reste 20 minutes au chrono. Derrière, à cinq secondes de Mortara, la BMW de Tomczyk tient son rang, alors que Paffett pointe le museau de sa Mercedes au 5e rang après un nouveau dépassement, cette fois sur Wittmann. Pendant ce temps, un duel acharné oppose les deux Canadiens Bruno Spengler et Robert Wickens pour le gain de la 7e place.

Ekström intouchable, Paffett irrésistible

27e tour : Gary Paffett est remonté au 4e rang, et son nouvel adversaire est... Martin Tomczyk, qui l'avait harponné durement la veille. Sous la pluie, le Britannique est décidément irrésistible, et s'empare imparablement de la troisième place du podium, cette fois sans incident entre les deux hommes. Il reste dix minutes au chrono.

La course est désormais décantée en tête, et Mattias Ekström file vers sa 18e victoire en DTM, après avoir s'être montré au-dessus du lot sous la pluie. Edoardo Mortara se classe 2e, devant Gary Paffett, qui offre le premier podium à ART Grand Prix, et qui peut regretter d'avoir été contraint de s'élancer du fond de la grille après sa pénalité à l'issue des qualifications. Martin Tomczyk est le meilleur représentant BMW en 4e position, devant son équipier Marco Wittmann, qui complète le top 5.

6e, le poleman Mike Rockenfeller n'a jamais été en mesure de jouer les premiers rôles sous la pluie. Il devance les Mercedes de Robert Wickens et Pascal Wehrlein, alors que Bruno Spengler et Timo Glock, les compères du Team MTEK BMW, ramassent les derniers points.

Il s'agit également de la deuxième victoire en deux courses pour Audi, la marque d'Ingolstadt connaissant un week-end parfait après sa victoires aux Six Heures de Spa-Francorchamps samedi en WEC. En revanche, BMW n'a pu mettre un seul de ses pilotes sur les deux podiums du week-end à Hockenheim.

Hockenheim - Course 2

  Pilote Constructeur Temps/Ecart
1 Mattias Ekström Audi 1h02:43.856
2 Edoardo Mortara Audi 7.361
3 Gary Paffett Mercedes 8.171
4 Martin Tomczyk BMW 18.785
5 Marco Wittmann BMW 28.929
6 M.Rockenfeller Audi 29.819
7 Robert Wickens Mercedes 30.678
8 Pascal Wehrlein Mercedes 34.085
9 Bruno Spengler BMW 38.929
10 Timo Glock BMW 39.812
11 C.Vietoris Mercedes 42.630
12 Timo Scheider Audi 46.180
13 Jamie Green Audi 48.527
14 Maxime Martin BMW 49.838
15 D.Juncadella Mercedes 50.379
16 Maximilian Götz Mercedes 53.207
17 Tom Blomqvist BMW 1'06.932
18 Miguel Molina Audi 1'11.439
19 Nico Müller Audi 1'12.182
20 A.F.da Costa BMW 1'21.578
21 Augusto Farfus BMW 1'24.372
22 Paul Di Resta Mercedes 1'34.157
  Adrien Tambay Audi Abandon
  Lucas Auer Mercedes Non partant

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Hockenheim
Circuit Hockenheim
Pilotes Martin Tomczyk , Mattias Ekström , Gary Paffett , Edoardo Mortara , Marco Wittmann
Type d'article Résumé de course