DTM
10 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
Canceled
C
Lausitzring
14 août
Prochain événement dans
6 jours
C
Brands Hatch
22 août
Canceled
C
Assen
04 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
Nurburgring
11 sept.
Prochain événement dans
34 jours
C
Igora Drive
02 oct.
Canceled
C
Zolder
09 oct.
Prochain événement dans
62 jours
C
Hockenheimring
06 nov.
Prochain événement dans
90 jours
C
Monza
13 nov.
Canceled

Course 2 - Martin triomphe après un drapeau rouge

partages
commentaires
Course 2 - Martin triomphe après un drapeau rouge
2 juil. 2017 à 17:34

Le pilote BMW Maxime Martin a gagné sa bataille avec Lucas Auer pour remporter la deuxième course du DTM au Norisring, après un drapeau rouge.

Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Maxime Martin, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Maxime Martin, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Maxime Martin, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Edoardo Mortara, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM

Les deux hommes ont pris la tête après une première salve d'arrêts au stand, ayant rapidement mis leurs gommes en température. Auer était deuxième et devançait Martin lorsque la voiture de sécurité est intervenue après un accrochage entre Robert Wickens, leader du début de course, et René Rast à la sortie du premier virage ; Loïc Duval était alors en tête, étant le seul pilote à ne pas encore être rentré au stand.

Duval a bien réussi le restart, mais a trop concentré sa défense sur Auer : il a laissé juste ce qu'il fallait de place à Martin pour s'immiscer à l'intérieur et prendre la première place.

Auer a également été dépassé par Bruno Spengler, avant de prendre l'avantage sur Duval et de récupérer la deuxième place lorsque Spengler a subi une crevaison.

L'accident Paffett/Rockenfeller

C'est alors que le drapeau rouge a été agité suite à un spectaculaire accident impliquant Gary Paffett (Mercedes) et Mike Rockenfeller (Audi). Paffett a tenté de dépasser Jamie Green à l'approche du premier virage, mais il a perdu le contrôle de sa voiture, a heurté la barrière Armco à l'intérieur de la piste avant de venir percuter l'Audi de Rockenfeller.

Les deux pilotes sont sortis de leur voiture avant d'être transportés à l'hôpital, mais la course a été interrompue pendant quelque 35 minutes en raison des nombreux débris sur la piste et des réparations requises pour la barrière.

Après un tour de reconnaissance derrière le Safety Car, le drapeau vert a été agité de nouveau, et Auer a pris le meilleur envol pour doubler Martin au premier virage. Ce dernier est toutefois resté dans la zone DRS de la Mercedes et a repris son bien au premier virage quelques tours plus tard, avec un freinage audacieux par l'intérieur.

Auer a conservé l'aspiration de son rival, mais bien que disposant davantage du DRS, il n'a pas été capable de riposter et a perdu du terrain dans les derniers tours, franchissant le drapeau à damier à 2,9 secondes de Martin.

Trois pilotes en 0"027

Auer a même dû résister à la BMW du Champion en titre Marco Wittmann dans les derniers tours, parvenant à conserver la deuxième place alors que Mattias Ekström et Edoardo Mortara se joignaient à la lutte pour le podium.

Wittmann est mieux sorti de l'épingle dans l'avant-dernier tour et a tenté de faire l'extérieur, mais a été contraint de lever le pied dans le S Scholler. Cela a permis à Ekström de lui chiper la troisième place avant le dernier passage dans l'épingle du premier virage.

Wittmann a toutefois riposté dans l'ultime tour avec une manœuvre ambitieuse dans cette fameuse épingle, tassant Ekström au large tandis que Mortara tirait les marrons du feu en dépassant les deux hommes pour la troisième place avant de leur résister sur la ligne, où 0"027 les séparait tous les trois !

Plus loin dans le peloton, Paul di Resta a connu une course calme mais efficace vers la sixième place au volant de sa Mercedes C63, devant Augusto Farfus et Jamie Green, qui s'est classé huitième bien que s'étant trouvé à court de DRS à 20 minutes du drapeau à damier.

Auteur de la pole position, Tom Blomqvist a coulé au classement à l'extinction des feux mais est remonté à la neuvième place, devant un autre pilote BMW, Timo Glock.

 Norisring - Course 2

 PiloteVoitureToursTemps/Écart
1 belgium Maxime Martin BMW M4 DTM 66 1:29'22.150
2 austria Lucas Auer Mercedes-AMG C63 DTM 66 2.903
3 italy Edoardo Mortara Mercedes-AMG C63 DTM 66 4.460
4 sweden Mattias Ekström Audi RS5 DTM 66 4.462
5 germany Marco Wittmann BMW M4 DTM 66 4.487
6 united_kingdom Paul di Resta Mercedes-AMG C63 DTM 66 5.708
7 brazil Augusto Farfus BMW M4 DTM 66 11.613
8 united_kingdom Jamie Green Audi RS5 DTM 66 12.064
9 united_kingdom Tom Blomqvist BMW M4 DTM 66 12.694
10 germany Timo Glock BMW M4 DTM 66 13.347
11 canada Robert Wickens Mercedes-AMG C63 DTM 66 15.163
12 canada Bruno Spengler BMW M4 DTM 66 15.360
13 switzerland Nico Müller Audi RS5 DTM 66 17.560
14 germany Maro Engel Mercedes-AMG C63 DTM 66 23.377
15 france Loïc Duval Audi RS5 DTM 65 1 tour
16 germany René Rast Audi RS5 DTM 33 33 tours
17 germany Mike Rockenfeller Audi RS5 DTM 32 34 tours
18 united_kingdom Gary Paffett Mercedes-AMG C63 DTM 32 34 tours

 

Q2 - Blomqvist chipe la pole à Wickens pour 0"004

Article précédent

Q2 - Blomqvist chipe la pole à Wickens pour 0"004

Article suivant

Fracture du pied pour Mike Rockenfeller

Fracture du pied pour Mike Rockenfeller
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Norisring
Lieu Norisring
Pilotes Edoardo Mortara , Maxime Martin , Lucas Auer