DTM
C
Anderstorp
31 juil.
Canceled
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
C
Brands Hatch
22 août
Canceled
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
C
Igora Drive
02 oct.
Canceled
C
Zolder
09 oct.
Prochain événement dans
9 jours
C
Hockenheimring
06 nov.
Prochain événement dans
37 jours
C
Monza
13 nov.
Canceled

C1 - Di Resta se sacrifie pour Auer, championnat relancé !

partages
commentaires
C1 - Di Resta se sacrifie pour Auer, championnat relancé !
Par :

Mercedes a dompté la pluie du Nürburgring ce samedi, avant d'avoir recours aux consignes d'équipe dans l'optique du championnat.

Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Bruno Spengler, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Maxime Martin, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Gary Paffett, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Tom Blomqvist, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Arrêt au stand : Lucas Auer, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Tom Blomqvist, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Paul Di Resta, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM

Leitmotiv de la journée, la pluie n'a pas lâché le plateau du DTM ce samedi, et elle s'est invitée au départ de la Course 1. Ce n'est pas le magnifique arc-en-ciel surplombant le château du Nürburg qui fera oublier les conditions une nouvelle fois délicates dans lesquelles s'élancer.

Parti en pole position, Lucas Auer a pris un envol correct, mais n'a littéralement rien pu faire en voyant surgir à ses côtés un Augusto Farfus supersonique, en tête au premier virage après s'être élancé quatrième ! Derrière le Brésilien et l'Autrichien, le peloton s'est formé avec Di Resta, Wickens, Wittmann, Glock et Ekström, tout ce petit monde évoluant en 1'36 durant les premiers tours de course.

Comme lors des qualifications, le soleil a fait son apparition, mais la piste était beaucoup plus détrempée, demandant davantage de temps pour sécher. La trajectoire sèche s'est néanmoins clairement dessinée au fil des tours, jusqu'à ce que les premiers à faire le pari des pneus slicks plongent dans les stands aux alentours de la mi-course. Un pari tenté essentiellement par les pilotes de la deuxième moitié du classement, ainsi que par Timo Glock, victime juste avant son arrêt d'un tête-à-queue consécutif à une touchette dans le peloton.

Chausser les pneus slicks s'est malheureusement avéré un choix désastreux, la pluie faisant de nouveau son apparition à vingt minutes du drapeau à damier, et de manière conséquente ! Des conditions piégeant Maxime Martin, le pilote BMW terminant dans le mur de pneus après un passage dans le bac à gravier du premier virage. Parmi les hommes de tête, Farfus était le seul à être passé aux stands pour mettre des pneus slicks, ruinant le début de course parfait du pilote BMW, victime ensuite d'un contact avec Paffett le contraignant à un deuxième passage par les stands.

En tête à un moins d'un quart d'heure du terme, Auer a observé son arrêt en stand en même temps que Wickens, les deux hommes faisant le choix évident de terminer la course en gommes taillées pour la pluie. Nouveau leader au jeu des arrêts au stand, Di Resta a fait de même dans les dix dernières minutes, parvenant à repartir devant Auer. L'Écossais a fait l'opération parfaite, reprenant le commandement lorsque Green s'est arrêté à moins de cinq minutes du drapeau à damier.  Néanmoins, il n'est pas allé chercher son deuxième succès de la saison, sacrifié sur l'autel des consignes d'équipe pour offrir la victoire à Lucas Auer, pilote Mercedes le mieux classé au championnat. L'Autrichien pointe désormais à un petit point de Mattias Ekström avant la journée de dimanche !

Derrière les deux hommes, Mercedes s'offre une razzia grâce à Wickens et Engel. Les prétendants au titre des autres équipes n'ont récolté que des miettes, avec la mauvaise opération du leader Ekström, lointain 15e. René Rast prend la cinquième place, Timo Glock la 12e et Mike Rockenfeller la 14e. 

 Nürburgring - Course 1

 PiloteVoitureTempsArrêts
1  Lucas Auer  Mercedes-AMG C63 DTM 33 tours 1
2  Paul Di Resta  Mercedes-AMG C63 DTM +00.794 1
3  Robert Wickens  Mercedes-AMG C63 DTM +01.568 1
4  Maro Engel  Mercedes-AMG C63 DTM +05.344 1
5  René Rast  Audi RS5 DTM +09.758 1
6  Jamie Green  Audi RS5 DTM +24.531 1
7  Edoardo Mortara  Mercedes-AMG C63 DTM +31.593 1
8  Augusto Farfus  BMW M4 DTM +49.335 2
9  Marco Wittmann  BMW M4 DTM +56.886 2
10  Gary Paffett  Mercedes-AMG C63 DTM +59.072 1
11  Nico Müller   Audi RS5 DTM +1:01.058 2
12  Timo Glock  BMW M4 DTM +1:12.977 2
13  Bruno Spengler  BMW M4 DTM +1:27.191 1
14  Mike Rockenfeller  Audi RS5 DTM +1:28.308 1
15  Mattias Ekström  Audi RS5 DTM + 1 tour 2
16  Tom Blomqvist  BMW M4 DTM + 1 tour 1
17  Maxime Martin  BMW M4 DTM + 1 tour 3
18  Loïc Duval  Audi RS5 DTM + 1 tour 1
Q1 - Au jeu du plus malin, Auer s'offre la pole position !

Article précédent

Q1 - Au jeu du plus malin, Auer s'offre la pole position !

Article suivant

EL3 - Auer prêt pour un dimanche le couteau entre les dents

EL3 - Auer prêt pour un dimanche le couteau entre les dents
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Auteur Basile Davoine