DTM - Chronique Mortara : Premières sensations positives

Nouveau chroniqueur exclusif pour ToileF1

Nouveau chroniqueur exclusif pour ToileF1.com, le franco-italien Edoardo Mortara, champion F3 EuroSeries 2010 et fraichement titularisé par Audi en DTM, reviendra sur le déroulement de ses courses tout au long de l'année.

Vous aurez ainsi la possibilité de suivre l'évolution de la saison de Mortara course après course en vous rendant directement sur la page de sa chronique exclusive pour ToileF1.com.

Tout juste nominé il y a de cela quelques jours, le nouveau pilote de l'Audi Sport team Rosberg nous a accordé une première interview dans laquelle il nous fait part son approche personnelle de la saison à venir et de ses premières impressions au volant d'une A4 DTM.

Vous aviez fait du DTM votre priorité à l'issue de la saison 2010 et aujourd'hui vous êtes l'un des deux pilotes de l'Audi Sport team Rosberg. Est-ce une finalité en soi ou simplement une nouvelle expérience pour vous ?


Une nouvelle carrière s’ouvre a moi. En rejoignant Audi et le championnat DTM cette année, je mets en quelque sorte un terme à ma carrière en monoplace. Mon objectif à long terme est de rester chez Audi. Je ferai le maximum pour l’atteindre.

Pour votre première saison dans la compétition, quels objectifs vous êtes-vous fixé ?


Il est difficile de me fixer des objectif pour cette nouvelle année. Je suis un rookie et j’aurai énormément d’éléments à découvrir. J’aurai une meilleure idée des objectifs à me fixer au terme des premiers weekends de course. Mon approche sera assez semblable à celle de l’année dernière : une approche course après course.

La saison ne débute que dans deux mois. Avez-vous un programme hivernal particulier jusque là ?


Pas vraiment. Chaque année l’hiver représente un bon moment pour parfaire sa condition physique. On a souvent pas mal de temps libre pour se consacrer à l’entrainement. C’était le cas aussi cette année. Ma préparation est sur le point de se terminer et je suis prêt à commencer cette nouvelle saison.

Vous allez faire équipe avec une autre nouvelle recrue d'Audi Sport, Filipe Albuquerque. Le fait d'être deux rookies dans la même équipe n'est-il pas un handicap ?


Il n’y a pas vraiment d’handicap car l’échange d’informations entre teams et entre pilotes est excellente. Le fait d’avoir un rookie comme coéquipier ne devrait pas trop me nuire. Mais encore une fois il m’est difficile de répondre car la saison n’a pas encore commencé.

Jusqu'à présent, vous vous étiez surtout illustré en monoplace. Est-ce vraiment différent de piloter une voiture de tourisme ?


J’ai pu découvrir l’Audi A4 DTM véritablement l’année dernière lors de mes test d’évaluations. Les sensations que j’ai pu éprouvées étaient positives. J’avais quelques appréhensions avant de conduire la voiture mais j’ai été surpris de découvrir une voiture très semblable à une monoplace. Je me suis senti à l’aise presque immédiatement. Il est certain que j’ai encore énormément d’éléments à voir mais les premières sensations sont bonnes.

Enfin, concernant l'actualité du DTM, êtes vous favorables à une finale à Shanghai ou plutôt à un retour à Hockenheim ?
Une finale à Shanghai donne un plus au championnat. Finir sur un événement international, je pense, est positif. Il est clair qu’un événement en Allemagne attire peut être plus de spectateurs, mais n’a finalement presque plus rien d’original. Sans oublier tous les effets positifs marketing, publicités que peut avoir une finale à Shanghai pour Audi ou pour Mercedes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Filipe Albuquerque , Edoardo Mortara
Type d'article Actualités