DTM - Hankook, à fond la gomme

Manufacturier unique du championnat de tourisme allemand (DTM) depuis cette saison 2011, Hankook nous explique le déroulement d'un week-end de course, un week-end qui commence dès le lundi précédant la course

Manufacturier unique du championnat de tourisme allemand (DTM) depuis cette saison 2011, Hankook nous explique le déroulement d'un week-end de course, un week-end qui commence dès le lundi précédant la course.

Ce sont pas moins de quatre camions qui sont chargés d'amener les quelques 1300 pneus nécessaires pour les trois jours de compétition. Un défi logistique de taille puisque les gommes utilisées en DTM sont produites dans l'usine d'Hankook en Corée du Sud, la plus productive du monde avec près de 25 millions de pneus fabriqués à l'année, dont 14.000 rien que pour le DTM.

Expédiés par avions, les pneumatiques destinés aux Classe-C et A4 DTM débarquent dans un entrepôt situé non loin du Nürburgring. C'est de là qu'il partent après sur les différents circuits tout au long de la saison. Les quatre camions du manufacturier coréen sont également chargés d'emmener tout le matériel nécessaire pour un week-end de compétition.

Sur place, ce sont 40 hommes et femmes qui travaillent en étroite collaboration avec les différentes équipes du plateau. Ces personnes sont chargées de vérifier la pression dans les pneumatiques et leur température avant et après avoir été utilisés. Ces données permettent par la suite à Hankook de se positionner face à la concurrence.

Une fois le week-end de compétition terminé, les 1300 gommes usées refont le chemin inverse et retournent à l'entrepôt du Nürburgring, où elles seront traitées en respectant l'environnement. Bien évidement, il est exclu que des pneumatiques soient réparés ou rechapés, et ce pour des questions évidentes de sécurité.

Manufacturier unique du DTM jusqu'en 2013 avec possibilité de prolonger son contrat, Hankook prépare également de façon active la saison 2012, qui verra la réglementation chamboulée et pour laquelle BMW nous fait l'honneur de revenir. "Le pneu pour la prochaine saison est déjà en cours d'élaboration", indique Manfred Sandbichler, à la tête du département Motorsport Europe d'Hankook. "A partir de 2012, les pneus seront plus larges et devront fournir davantage de grip tout en permettant plus de manœuvres de dépassements. C'est un autre défi de taille."

Et 2012 approche d'ors et déjà à grands pas... Hankook, sans vouloir faire de jeu de mot, est à fond la gomme !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Type d'article Actualités