DTM - Wolfgang Ullrich ne s'inquiète pas (encore)

Si Mercedes Benz et BMW ont d’ors et déjà gagné cette saison, Audi semble à la peine, en témoignent ses tristes résultats au Lausitzring ce dimanche

Si Mercedes Benz et BMW ont d’ors et déjà gagné cette saison, Audi semble à la peine, en témoignent ses tristes résultats au Lausitzring ce dimanche. Certes, les A5 DTM ont été les plus représentées dans le top 10 avec pas moins de quatre voitures dans les points, mais la meilleure d’entre elles (la numéro # de Mattias Ekström) n’était arrivée qu’en cinquième position, à plus de vingt secondes du vainqueur Bruno Spengler.

Et comme si cela ne suffisait pas, Audi Sport réalisait par la même occasion la mauvaise opération comptable du jour. Si Mattias Ekström a pu sauver les meubles (25pts en deux courses), la firme d’Ingolstadt a quant a elle sombrée en bas de tableau. En effet, BMW a pu passer devant au classement constructeur, et ce malgré un handicap de deux voitures ! Une situation inquiétante pour Audi, qui avait remporté quatre des derniers championnats et qui partait logiquement favori avant le début de la saison. Pour Wolfgang Ullrich, le patron d’Audi Motorsport, les pneus sont l’élément clé de la défaillance des team Abt Sportsline, Rosberg et Phoenix.

« Nous ne trouvons pas le bon set-up, celui avec lequel les pneus fonctionnent comme ils le devraient. Sur certaines voitures du team Abt, nous avons même modifié la configuration entre le warm-up et la course » , avoue l’Autrichien. « Je pense que ça a été bénéfique à Mattias et Timo et que le travail a été bon. Néanmoins, nous devons prendre du recul pour devenir aussi fort que ce que l’on pourrait s’imaginer. Le résultat n’est pas celui que nous espérions mais je préfère voir les choses d’une façon positive et dire que nous avons tout de même quatre voitures dans les points, même si ça n’a pas été facile. Nous aurions bien eu besoin de nous battre pour la victoire » .

« Durant la course, nous sommes allés dans la bonne direction. Je pense que nous avons beaucoup appris et maintenant nous avons deux semaines pour réaliser un travail acharné afin d’être de retour et de se battre pour la victoire » , poursuit Ullrich, qui pourra néanmoins se consoler avec le quadruplé d’Audi lors des 6h de Spa en WEC. « Nous n’avons tout simplement pas encore trouvé la configuration avec laquelle les pneus fonctionnent bien sur notre voiture. Il y a beaucoup de travail pour que nos voitures se retrouvent là où nous voulons qu’elles soient, à savoir être aux avant-postes. Nous sommes très motivés pour Brands Hatch et j’espère que nous aurons notre mot à dire pour jouer le podium et la victoire » , achève le patron d’Audi Motorsport.

Via DTMLive

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Mattias Ekström , Bruno Spengler
Type d'article Actualités