Edoardo Mortara - "Une nouvelle aventure" avec Mercedes

partages
commentaires
Edoardo Mortara -
Par : Emmanuel Rolland
6 déc. 2016 à 08:45

Après six saisons passées en DTM chez Audi, et un titre raté de peu en 2016, Edoardo Mortara arrive dans le clan Mercedes, et vient de découvrir la C63 DTM à l'occasion des tests de Jerez.

Edoardo Mortara, Mercedes-AMG C63 DTM
Edoardo Mortara, Mercedes-AMG C63 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM and Mattias Ekström (SWE) Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Edoardo Mortara Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM

Il va falloir s'habituer aux nouvelles couleurs d'Edoardo Mortara dans le championnat DTM. Associé à Audi depuis ses débuts dans le championnat de supertourisme allemand en 2011, le pilote italo-suisse a ainsi choisi de changer de camp à partir de 2017, pour intégrer le giron de l'équipe Mercedes.

Mortara a découvert sa nouvelle monture, la Mercedes-AMG C63 DTM, à l'occasion des tests de Jerez cette semaine. Un moment fort et marquant pour le vice-champion 2016.

"Après six ans de hauts et de bas avec Audi, mais de bons résultats dans l'ensemble, je voulais vivre une nouvelle expérience", a confié Edoardo Mortara à Motorsport.com. "C'était une belle période, qui m'a aidé à me développer, mais après plusieurs saisons, je pense que l'on a besoin de se sentir considéré comme un pilote de pointe. Et de ce point de vue, chez Audi, je n'étais pas toujours satisfait."

"Mais, au-delà de ça, il y avait un désir de changement, et de faire des comparaisons. Chez Mercedes, je démarre une nouvelle aventure."

Edoardo Mortara revient également sur sa saison 2016, sa dernière sous les couleurs d'Audi, qu'il a conclu au deuxième rang après avoir été le pilote le plus victorieux (cinq succès), mais également après avoir perdu des points précieux à plusieurs reprises sur divers faits de course. Notamment une pénalité à Zandvoort, qui le repoussait hors des points, avant que les officiels ne reconnaissent leur erreur à l'issue de l'épreuve.

Après plusieurs saisons je pense que l'on a besoin de se sentir considéré comme un pilote de pointe. Et de ce point de vue, chez Audi, je n'étais pas toujours satisfait.

Edoardo Mortara.

"C'était une saison étrange", continue Mortara. "Après la pénalité à Zandvoort j'ai perdu des points précieux qui ont affecté ma position au classement. Après cette course, je n'étais plus le meilleur pilote Audi au championnat, et cela a changé les choses."

Une mésaventure qui changeait effectivement la donne puisque l'équipe Audi décidait alors de privilégier sur la piste le Britannique Jamie Green, meilleur représentant de la marque d'Ingolstadt, et devant lequel Edoardo Mortara a dû s'effacer à plusieurs reprises avant de revenir dans la course au titre à partir du Nürburgring, antépénultième étape du calendrier.

Mortara terminait finalement deuxième derrière le champion Marco Wittmann (BMW), mais devant Jamie Green.

"Dans la dernière partie de la saison, une équipe soutient le pilote qui est le mieux classé, je comprends donc leur choix. Mais après cette décision, j'ai perdu des points, ce qui m'a coûté le titre."

Article suivant
Premiers tours de roue sur la Mercedes pour Mortara à Jerez

Article précédent

Premiers tours de roue sur la Mercedes pour Mortara à Jerez

Article suivant

Plus que deux équipes BMW en 2017, l'équipe MTEK en charge du GTE

Plus que deux équipes BMW en 2017, l'équipe MTEK en charge du GTE
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Essais de novembre à Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Edoardo Mortara
Auteur Emmanuel Rolland