Ekström "sous le choc" de la performance des Audi

Sur un terrain habituellement favorable aux Mercedes, voire aux BMW, Audi a offert une performance de tout premier ordre ce week-end, en signant un quadruplé le samedi, puis un quintuplé le dimanche, malgré des RS 5 DTM plus lourdes que leurs adversaires depuis leur week-end déjà dominateur à Hockenheim. 3e et 2e sur le tracé allemand, Mattias Ekström n'était pas le dernier à être étonné de la performance de son équipe.

Nous avons souffert sur ce circuit pendant une quinzaine d'années, et maintenant c'est nous qui dominons ici.

Mattias Ekström.

Si Ekström a déjà signé quelques beaux résultats sur le Lausitzring durant sa longue carrière (notamment une victoire en 2004), cela faisait bien longtemps que le Suédois, comme l'équipe Audi en général, n'avait plus été à pareille fête sur ce tracé. Troisième de la première manche, Ekström a même brièvement mené la course 2 avant de céder devant les assauts de son équipiers Jamie Green, double vainqueur ce week-end.

"On vient tous ici pour gagner, mais finir deuxième est bien évidemment mieux que terminer loin derrière", commentait Ekström dimanche soir. "J'ai un peu eu du mal avec les pneumatiques, ils surchauffaient un peu lors de mon premier relais, et je n'ai pas pu suivre le rythme de Jamie en début de course. J'ai essayé de demeurer dans sa zone DRS mais sans succès. C'était un peu ennuyeux mais ensuite après les arrêts aux stands, j'ai eu de nouvelles pneus, et ce fut une nouvelle vie ! J'ai pu revenir sur lui mais ensuite mais pneus devenaient trop chauds encore donc il n'y avait rien à faire".  

"Jamie était clairement l'homme du week-end", poursuit le Suédois. "Mais je suis toujours sous le choc de la performance générale des Audi. Nous avons souffert sur ce circuit pendant une quinzaine d'années, et maintenant c'est nous qui dominons ici".

Nous savons à quel vitesse le vent peut tourner en DTM.

Dieter Gass.

"Vous ne signez pas souvent un quadruplé encore moins un quintuplé", s'enthousiasmait pour sa part Dieter Gass, le directeur du programme DTM chez Audi. "La course de dimanche a clôturé un superbe week-nd pour Audi, particulièrement sur une piste où nous avons fréquemment rencontré des difficultés par le passé. Cela montre à quel point les Audi RS 5 DTM sont performantes".

"Après ce week-end, nous avons des raisons de fêter, mais nous savons également à quelle vitesse le vent peut tourner en DTM", poursuit Gass. "Notre course à domicile sur le Norisring dans un mois sera un challenge difficile à relever car nos pilotes devront ajouter du lest à leur voiture". 

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Lausitz
Circuit EuroSpeedway Lausitzring
Pilotes Mattias Ekström
Type d'article Résumé de course
Tags audi, dtm, ekstrom, lausitzring