Gary Paffett - "Nous aurions dû être en pole !"

A l'issue de la séance qualificative en vue de la course 2, Gary Paffett hésitait entre la satisfaction de placer sa Mercedes sur la deuxième ligne de la grille de départ, et la déception d'avoir raté une pole position qui semblait facilement à sa portée.

Gary Paffett avait déjà démontré à Hockenheim en début de saison que sa Mercedes, alignée par l'équipe française ART Grand Prix, était à son aise dans des conditions de pluie. Lors de la course 2 du meeting d'ouverture de la saison, le Britannique avait en effet signé la remontée du week-end (de la saison ?) en terminant au 3e rang après s'être élancé bon dernier.

Septième de la course 1 sur le sec samedi à Spielberg, Paffett visera la victoire cet après-midi. Sous le déluge, ce dernier faisait partie des pilotes les plus rapides en piste, et le meilleur chrono aurait pu être sien à l'issue de la séance qualificative.

Nous étions si rapides, mais j'étais pris dans le trafic.

Gary Paffett.

"Les conditions étaient délicates", expliquait-il à sa descente de voiture. "Il y avait des rigoles d'eau aux virages 3, 4 et 7. Mais j'étais très content de la voiture, elle était très performante dans ces conditions. Nous aurions dû être en pole ! Nous étions si rapides, mais j'étais pris dans le trafic, je n'ai pas pu avoir un tour clair".

"Cet après-midi, je vise la victoire", poursuit Paffett. "Il n'y a pas d'autre alternative".

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Spielberg
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Gary Paffett
Type d'article Résumé de qualifications
Tags dtm, mercedes, paffett, spielberg