DTM
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé

Jamie Green s’impose, René Rast champion

partages
commentaires
Jamie Green s’impose, René Rast champion
Par :
, Motorsport.com Switzerland
15 sept. 2019 à 20:32

René Rast s’est d’ores et déjà assuré le titre 2019 de DTM grâce à sa troisième place lors de la Course 2 sur le Nürburgring alors que son équipier du Audi Sport Team Rosberg décroche son premier succès en deux ans.

Jamie Green avait signé la pole position alors que René Rast avait déjà pris une sérieuse option sur le titre en signant le deuxième meilleur temps devant Mike Rockenfeller, alors que Nico Müller le rival pour le titre de Rast, avait dû se contenter d’une lointaine 14e place lors des qualifications.

Rast prenait le meilleur sur Green au départ, emmenant Mike Rockenfeller et Loïc Duval alors que Sheldon van der Linde (BMW) écopait d’un drive through pour avoir poussé en tête-à-queue son équipier Timo Glock. Nico Müller entamait loin sa remontée dans le peloton pour pointer à la neuvième place à la fin du sixième tour.

Lire aussi:

Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM

Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM

Photo de: Alexander Trienitz

Alors que Rast stoppait au 12e tour, Green imitait son équipier au tour suivant, et le Britannique ressortait devant son équipier allemand, à la première place virtuelle, malgré la pression exercée par René Rast en pneus moins froids.

De son côté, Müller poursuivait sa progression et remontait à la quatrième place virtuelle derrière Duval, mais se faisait dépasser par une autre Audi, celle de Robin Frijns, quelques tours plus tard. Frijns poursuivait sur sa lancé, dépassant Duval, puis se rapprochant de René Rast pour le gain de la deuxième place. Pendant ce temps, Marco WittmannRené Rast rangeait sa BMW au stand avec des problèmes de boîtes de vitesse, le pilote allemand voyant ses derniers espoirs de titre s’envoler.

Robin Frijns, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM

Robin Frijns, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS5 DTM

Photo de: Alexander Trienitz

Robin Frijns finissait par trouver l’ouverture sur Rast pour le gain de la deuxième place au 34e tour, alors que Müller défendait sa cinquième place face à Aberdein et Rockenfeller, tous deux sur Audi. Aberdein passait finalement le pilote suisse, qui perdait du même coup toute chance mathématique de disputer le titre à René Rast.

Devant, Robin Frijns était revenu sur Jamie Green, tentait une attaque mais tirait tout droit à la chicane dans l’avant-dernier tour, et était contraint de céder sa position au Britannique.

Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM

Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM

Photo de: Alexander Trienitz

Ce dernier remportait finalement la course, son premier succès depuis deux ans, devant Robin Frijns et René Rast, qui s’assurait d’ores et déjà son deuxième titre en DTM, et ce avant les deux dernières courses à Hockenheim.

Duval terminait quatrième devant Aberdein, Müller et Rockenfeller, Audi terminant ainsi aux sept premières places de la course, alors que les pilotes BMW Philipp Eng, Timo Glock et Bruno Spengler complétaient le top 10.

Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline

Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline

Photo de: Alexander Trienitz

Article suivant
Victoire pour Rast, journée noire pour Müller

Article précédent

Victoire pour Rast, journée noire pour Müller

Article suivant

Kubica pourrait rebondir en DTM avec Audi

Kubica pourrait rebondir en DTM avec Audi
Charger les commentaires