La politique de Mercedes fait grincer des dents en DTM

Cette année, Audi et BMW avaient autorisé Mercedes à faire des largesses en n'alignant que 7 autos sur la grille du championnat DTM

Cette année, Audi et BMW avaient autorisé Mercedes à faire des largesses en n'alignant que 7 autos sur la grille du championnat DTM.

Le règlement sportif et technique de la discipline impose pourtant à chaque manufacturier de présenter 8 voitures sur la grille lors de chaque rendez-vous de la saison pour se mettre en accord avec les contrats signés avec l'ITR, l'organisme qui régit le sport et dispose des contrats télévisés et avec les promoteurs des circuits, et qui s'est engagé à proposer un plateau de 24 voitures.

Exceptionnellement, l'ITR avait permis à BMW de n'aligner que 6 autos en 2012, à l'occasion du retour de la firme de Munich dans la compétition. Mais cette année, rien ne justifiait le downsizing de Mercedes, qui a par ailleurs accru considérablement ses dépenses F1 ces dernières années.

Il est donc important que chaque marque impliquée en DTM respecte sa part du contrat, et Audi comme BMW avouent désormais une certaine irritation en entendant que Mercedes songe une nouvelle fois à ne pas s'acquitter de son obligation la saison prochaine : selon les rivaux de la firme à l'Etoile, il n'y a pas de raisons de faire d'efforts de leur côté pour placer 8 autos sur la grille si l'un des acteurs ne joue pas le jeu. Ce à quoi Mercedes répond qu'une grille à 21 autos (3x7) ne serait quoi qu'il en soit pas un drame.

"Je nous vois plus près de 7 autos que de 8", explique ainsi sans complexe Wolfgang Schattling, porte-parole Mercedes, lorsque la saison 2015 est évoquée. "Le but est 8 voitures, mais je ne peux pas garantir que ce sera le cas. Quoi qu'il en soit, 7 autos pour chaque manufacturier est suffisant. Avec 21 autos, nous aurions un bon plateau".
Pas du goût de Dieter Gass, en charge du programme Audi, qui met Mercedes sous pression.

"J'irais jusqu'à dire que Mercedes amènera 8 voitures", assène-t-il ainsi avec fermeté. "Je m'attendais à ce qu'il y ait 8 autos cette année, mais il n'en ont que 7. Il va certainement y avoir des discussions à ce sujet. Il y a des accords. Nous avons toujours parlé de 8 voitures, et il s'agissait d'une exception pour BMW, pour sa première année. Depuis, il n'y a pas d'exceptions. Mais un manufacturier a toujours une voiture de moins. Ce n'est pas juste. Quand on s'engage dans quelque chose, on doit respecter cet engagement. J'assume que tout le monde aura 8 autos. Je ne peux rien dire d'autre pour le moment".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Type d'article Actualités