Lausitzring - Audi sur sa lancée?

Après avoir dominé la première étape du DTM, début mai sur le circuit de Hockenheim, l'équipe Audi arrive en position de force sur le circuit du Lausitzring, théâtre ce week-end des 3e et 4e manches du championnat. Mais Dieter Gass, le directeur du programme DTM chez Audi, sait à quel point le vent peut tourner.

Avec deux victoires (Jamie Green et Mattias Ekström), et deux pole positions (Jamie Green et Mike Rockenfeller) à Hockenheim, Audi pouvait difficilement réaliser meilleure entame de saison. Motif de satisfaction supplémentaire pour la marque aux anneaux : les RS4 DTM se sont montrées performantes tant sur piste sèche que sous une pluie battante, tant en qualifications qu'en course.

Sur le Lausitzring, la firme d'Ingolstadt part une nouvelle fois favorite. "Nous avons connu une très bonne entame de saison, et nous souhaitons à nouveau nous battre pour les premières places sur le Lausitzring", explique Dieter Gass. "Malgré tout, les performances dans le peloton sont incroyablement serrées et nous ne sous estimons pas nos concurrents. Mercedes est traditionnellement performant sur le Lausitzring, et BMW va essayer de revenir. Et nous devons ajouter entre cinq et dix kilos de lest sur nos voitures suite à nos deux victoires à Hockenheim".

Le succès et l'échec peuvent être très proches en DTM.

Dieter Gass.

Curieusement, le Lausitzring est un circuit sur lequel Audi n'a que très rarement été en réussite. Seul deux pilotes de la marques aux anneaux se sont imposés par le passé sur ce tracé long de 3,478 km : Mattias Ekström en 2005 et Martin Tomczyk en 2011. 

Actuel leader du classement du championnat près ses 4e et 3e places à Hockenheim, Edoardo Mortara sait que la réussite peut changer de camp rapidement dans cette série. Le pilote italien avait lui-même connu une épreuve compliquée l'an passé sur le Lausitzring en raison d'un mauvais choix de pneumatiques. 

"Cela démontre à quel point le succès et l'échec peuvent être proches en DTM", continue Dieter Gass. "Avec le nouveau format de deux courses par week-end, et un timing très serré pour tout le monde, c'est d'autant plus le cas aujourd'hui que par le passé. Vous avez déjà pu le constater à Hockenheim avec Jamie Green : victorieux le samedi, il a terminé en dehors des points le dimanche. Avec Mattias Ekström, ce fut exactement l'inverse".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Lausitz
Circuit EuroSpeedway Lausitzring
Pilotes Mattias Ekström , Jamie Green , Edoardo Mortara
Type d'article Preview
Tags audi, dieter gass, dtm, mortara