Lucas di Grassi rejoint Abt pour la fin de saison de DTM

Les deux dernières manches de la saison de DTM verront les débuts de Lucas di Grassi, dont l'inscription est un cadeau d'adieu de la part d'Abt.

Lucas di Grassi rejoint Abt pour la fin de saison de DTM

Lucas di Grassi va faire ses débuts en DTM le mois prochain, pour disputer les deux dernières manches de la saison de DTM comme invité au volant d'une quatrième Audi R8 LMS GT3 alignée par Abt Sportsline. Il se joindra aux pilotes titulaires de l'équipe que sont Kelvin van der Linde, Mike Rockenfeller et Sophia Flörsch pour les manches de Hockenheim et du Norisring.

Le vainqueur de la saison 2016-2017 de Formule E pilotera une voiture portant la même livrée rouge, jaune et verte que celle qu'il arborait à l'époque avec Abt Audi, lorsqu'il avait battu Sébastien Buemi au championnat. Son inscription sur ces deux dernières manches de la saison de DTM a été présentée comme un "cadeau d'adieu" par Abt, alors que Di Grassi rejoindra l'an prochain Venturi pour la dernière saison de l'ère Gen2 en Formule E.

Lire aussi :

"Nous avons longtemps réfléchi à ce que nous pourrions faire comme petit cadeau d'adieu à Lucas en Formule E et à comment faire en sorte que notre voyage se poursuive", explique Hans-Jürgen Abt. "Et puis nous avons eu l'idée folle d'offrir à Lucas un week-end en DTM et maintenant cela va même se transformer en deux week-ends, avec quatre courses au total."

Di Grassi court pour Abt depuis le lancement de la Formule E en 2014 et il est resté dans l'équipe lorsqu'elle est devenue structure d'usine d'Audi, un an après son titre. En sept saisons, le pilote brésilien a remporté 12 victoires sur un total de 35 podiums, et il s'est classé cinq fois de suite dans le top 3 du championnat. Le retrait d'Audi de la Formule E l'a forcé à chercher un autre volant pour la saison prochaine, mais il pourrait retrouver Abt si l'équipe parvient à monter un programme à temps pour la future ère Gen3.

Lucas di Grassi n'a, certes, jamais couru en DTM jusqu'à présent, néanmoins il a testé une Audi RS5 de DTM en 2013. À l'époque, il avait choisi de rester dans le Championnat du monde d'Endurance avec le constructeur d'Ingolstadt.

"C'est typique d'Abt", commente-t-il. "Il est rare aujourd'hui de trouver une relation comme celle-ci dans la discipline. J'ai vécu des moments fantastiques avec Abt Sportsline en Formule E et jusqu'au bout, j'ai espéré pouvoir rester avec eux, malgré le départ d'Audi de la Formule E. Cela n'a finalement pas fonctionné pour la Saison 8, et je suis désormais super excité à l'idée que nous puissions continuer notre aventure ensemble pour deux week-ends en DTM. Cela prouve également, j'espère, qu'il y a encore beaucoup plus à venir pour le futur."

partages
commentaires

Related video

Lucas Auer renoue avec la victoire à Assen
Article précédent

Lucas Auer renoue avec la victoire à Assen

Article suivant

Comment suivre la manche d'Hockenheim du DTM

Comment suivre la manche d'Hockenheim du DTM
Charger les commentaires