Martin Tomczyk met fin à sa carrière de pilote

Le champion de DTM Martin Tomczyk a annoncé mettre un terme à sa carrière de pilote pour prendre un nouveau rôle dans la promotion du championnat allemand.

Martin Tomczyk met fin à sa carrière de pilote

Martin Tomczyk, 40 ans, a annoncé mettre un terme à sa carrière de pilote professionnel, entamée il y a 20 ans et qui l'a mené à disputer 16 saisons en DTM. Sa retraite marque également la fin d'une association de dix ans avec BMW, dont il a rejoint le projet DTM à sa relance en 2012 après avoir décroché le titre l'année précédente avec le team Phoenix Racing Audi.

À compter du 1er janvier, l'Allemand rejoindra ITR, promoteur du DTM, pour assumer un nouveau rôle dans la gestion du DTM Trophy tout en apportant son aide à la "communication externe" du championnat basé sur le GT3.

"C'est quand ça fait le plus mal que c'est le bon moment", a déclaré Martin Tomczyk. "Cette étape n'est pas facile à franchir, elle ne l'a pas été pour moi. Cependant, les conditions générales [en sport auto] ont malheureusement beaucoup changé ces dernières années. C'est une autre des raisons pour lesquelles je n'ai pas trouvé de base supplémentaire chez BMW pour continuer à courir comme je pense qu'il faudrait le faire."

"J'aime ce sport et je me suis battu pour le succès avec passion et une grande détermination depuis mes débuts il y a 30 ans. J'ai derrière moi beaucoup de grandes années, des années excitantes, réussies, mais aussi des années difficiles."

"Je suis très heureux de pouvoir maintenant donner quelque chose en retour à mon sport et au DTM en occupant un rôle différent. Pendant des années, j'ai pu bénéficier du DTM et j'ai fêté mes plus grands succès dans le meilleur championnat de voitures de tourisme au monde", a ajouté l'Allemand. "En tant que membre de l'équipe de Gerhard Berger [président d'ITR, ndlr], je vais essayer de continuer à développer le DTM Trophy et de rendre la plateforme DTM encore plus attrayante. Et je peux déjà le dire : je suis très motivé par ces nouveaux défis et très impatient de prendre mes nouvelles fonctions."

Martin Tomczyk a percé à l'âge de 20 ans lorsqu'il a été sélectionné pour rejoindre le team Abt Audi en DTM, en 2001. Il est resté dans cette équipe jusque fin 2010 avant de rejoindre à une autre structure du groupe Audi, Phoenix, en 2011 avec laquelle il a remporté le titre. Il a ensuite passé cinq saisons avec BMW, toujours en DTM, d'abord avec RMG avant de rejoindre Schnitzer, sans toutefois parvenir à ajouter de victoires aux huit obtenues en tant que pilote Audi.

Passé en IMSA en 2017, Martin Tomczyk a ensuite rejoint le WEC avec BMW pour la Super Saison 2018/19, comportant deux participations aux 24 Heures du Mans. Son meilleur résultat cette saison-là fut sa deuxième place aux 1000 Miles de Sebring. Depuis la fin du programme WEC de BMW, il s'est concentré sur le GT3 avec le constructeur bavarois, en Intercontinental GT Challenge et GT World Challenge Europe.

"Martin Tomczyk a été un formidable ambassadeur de BMW M Motorsport sur les circuits et en dehors, et pour cela, je tiens à lui adresser mes plus sincères remerciements", a déclaré Mike Krack, le patron de BMW Motorsport. "Que ce soit en DTM, en Endurance, en IMSA ou en FIA WEC, Martin a représenté BMW M Motorsport dans les plus hautes catégories et il est devenu l'un des visages de la marque. Bien que nous prenions désormais des chemins différents, nous repensons tous avec plaisir au temps que nous avons passé ensemble. Je lui souhaite le meilleur pour l'avenir !"

Lire aussi :
partages
commentaires
Le sport auto est très bankable, selon la légende du Mans Tom Kristensen
Article précédent

Le sport auto est très bankable, selon la légende du Mans Tom Kristensen

Article suivant

Les plus grosses bourdes de l'année 2021

Les plus grosses bourdes de l'année 2021
Charger les commentaires