Mercedes : "Nous avons encore du travail"

Dominé par Audi et BMW ces dernières saisons, Mercedes entend bien sonner la révolte cette année. Si les premiers essais collectifs d'Estoril se sont montrés encourageants, Ulrich Fritz le Team manager de l'écurie officielle, demeure prudent.

2015 verra-t-elle le sacre d'un pilote Mercedes pour la première fois depuis 2010 (et le titre de Paul Di Resta) ? Impériale en Formule 1, la marque à l'Etoile peine depuis quelques saisons à contrer Audi et BMW en championnat DTM. En piste lors des trois jours de tests officiels à Estoril la semaine dernière, Mercedes a eu la satisfaction de signer le meilleur temps lors du deuxième jour grâce à Lucas Auer, à l'issue il est vrai d'une journée perturbée par des conditions météorologiques difficiles, et des pluies persistantes.

Les huit pilotes qui défendront les couleurs du constructeur allemand ont ainsi alterné durant ces trois jours au volant des quatre Mercedes-AMG C63 DTM en piste à Estoril, avant que chaque pilote ne dispose de sa propre voiture dans quinze jours lors des derniers tests collectifs, disputés cette fois à Oschersleben.

Pour Ulrich Fritz, le Team Principal de l'équipe Mercedes-AMG en DTM, il convient de demeurer prudent après cette première mise en jambes en terres portugaises. "Dans l'ensemble, ces tests se sont avérés positifs pour nous, et nous avons pu emmagasiner des enseignements utiles. Malgré tout, nous avons réalisé que nous avons encore beaucoup de travail avant les prochains tests à Oschersleben, et surtout avant l'ouverture de la saison à Hockenheim".

L'an passé, le meilleur représentant Mercedes fut Christian Vietoris, 4e du championnat, et auteur à Oschersleben du premier des deux succès de la saison de la marque à l'étoile (le deuxième étant l'oeuvre de Pascal Wehrlein sur le Lausitzring).

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Christian Vietoris , Pascal Wehrlein , Lucas Auer
Type d'article Actualités