Mortara - "Faire abstraction de tout ce qui s'est passé cette saison"

partages
commentaires
Mortara -
Par : Emmanuel Rolland
14 oct. 2016 à 18:45

Même s'il a raté une grosse occasion de revenir au score sur son rival Marco Wittmann (BMW) lors de l'avant-dernière manche à Budapest, Edoardo Mortara (Audi) veut faire table rase du passé et garde espoir de décrocher le titre dimanche soir.

Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Le poleman, Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Podium: le vainqueur Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM avec son ingénieur
Conférence de presse : Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM

E.R., Hockenheim - "Edo" peut nourrir des regrets. S'il arrive à Hockenheim en tant qu'adversaire principal de Marco Wittmann dans la course au titre, le pilote Audi doit rattraper ses 14 points de retard sur son rival allemand pour espérer arracher le titre dimanche soir, à l'issue des deux courses finales à Hockenheim.

Un écart qui aurait dû être bien moindre, et qui aurait pu tourner à son avantage sans le départ totalement raté du pilote italien lors de la course 2 de Budapest, alors qu'il s'élançait de la pole, avant qu'une crevaison ne le relègue en queue de peloton dès le premier tour. Mais Mortara a tout de même limité les dégâts lorsque Wittmann a été disqualifié pour hauteur de caisse non conforme, et privé des points de sa troisième place à Budapest.

Ce n'est pas la première fois qu'Edoardo Mortara laissait filer des points précieux. À Hockenheim, au lendemain de sa victoire dans la première manche lors du meeting d'ouverture, il était percuté au premier tour de la course 2 par la BMW de Martin Tomczyk. Sur le meeting suivant au Red Bull Ring, il allait au contact avec une autre BMW, celle de Antonio Felix Da Costa, les deux hommes luttant pour la troisième place.

À Zandvoort, le pilote italien se voyait infliger un drive through pour non-respect de la Slow Zone, une sanction au sujet de laquelle les commissaires reconnaissaient avoir fait une erreur, trop tard cependant pour le pilote Audi, relégué de la 6e à la 17e place. Malgré cela, Mortara veut rester positif.

"Il faut essayer de regarder vers l'avant", a expliqué Edoardo Mortara à Motorsport.com avant le meeting final à Hockenheim. "Il y a encore une chance de remporter le championnat. On a montré que l'on avait une bonne voiture, que l'on pouvait être compétitifs ici, mais aussi que tout était possible en DTM."

C'est un peu rageant car on devrait être en temps en ce moment, mais bon, on fait avec. Cela ne sert à rien d'avoir des pensées trop négatives.

Edoardo Mortara.

"C'est un peu rageant car on devrait être en lice en ce moment, mais bon, on fait avec. Cela ne sert à rien d'avoir des pensées trop négatives. C'est le dernier week-end, on va essayer d'aller chercher ce titre."

Sur les 16 manches disputées jusqu'ici, Edoardo Mortara a marqué des points à 11 reprises, contre 13 pour son rival Marco Wittmann, régulièrement placé, et qui a juste manqué le top 10 lors des courses 1 de Hockenheim et Zandvoort, puis en raison sa disqualification à Budapest.

"On me dit souvent que Marco [Wittmann] a été plus constant cette saison", poursuit Mortara. "Certes, mais c'est aussi que mes équipiers ne l'ont pas mis dehors à Hockenheim [Tomczyk] ou au Nürburgring [Blomqvist] (il sourit)."

"Difficile, pas impossible"

"Mais cela fait partie de la course, il n'y a pas de problème, on va faire abstraction de tout cela ce week-end, et on va essayer de gagner pour montrer que l'on était les plus forts cette année."

"Au final, j'étais compétitif partout cette saison. J'étais juste en retrait sur le Lausitzring, mais on sait que nous avions un problème sur la voiture. C'est le seul week-end durant lequel nous n'avons pas été compétitifs, nous avons toujours été présents sur les autres week-ends. On a toujours eu des possibilités de faire des podiums ou de jouer devant."

"La course de dimanche à Budapest est bien évidemment le point négatif de ces dernières courses. On a raté l'occasion de prendre l'avantage là. Mais encore une fois, on va essayer de faire abstraction de tout ce qui s'est passé cette saison, essayer de faire deux courses intelligentes. Cela va être difficile, mais ce n'est pas impossible."

"En DTM, on ne peut jamais savoir. Mais au vu de ce qui s'était passé à Hockenheim lors du début de saison, on se dit que potentiellement cela peut le faire", conclut Mortara.

Prochain article DTM
EL2 - Nico Müller devance un quatuor BMW

Previous article

EL2 - Nico Müller devance un quatuor BMW

Next article

EL1 - Marco Wittmann prend les devants

EL1 - Marco Wittmann prend les devants

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Hockenheim II
Lieu Hockenheimring
Pilotes Edoardo Mortara
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview