Nico Müller : "Quel dommage de perdre des points importants !"

partages
commentaires
Nico Müller :
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
22 mai 2017 à 14:23

Le pilote suisse a terminé la 50ème course dans le DTM à la sixième place, fruit d'une incompréhension par radio. Samedi il a été mis KO par un problème aux freins dû à une… vis mystérieuse.

Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Nico Müller, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM

Le deuxième rendez-vous de la saison du DTM a coïncidé avec la 50ème bougie éteinte par Nico Müller dans le championnat du Tourisme allemand. Certainement le Bernois aurait désiré et souhaité un résultat meilleur. Pourtant, le weekend dans l'Allemagne orientale a réservé à Nico des jours au dessous des attentes, en réussissant à franchir la ligne d'arrivée seulement dans la course de dimanche.

Dans la première course au Lausitzring le pilote helvétique a été parmi les pilotes qui ont opté pour le change des pneus en retard. Mais ce ne sont pas les pneus qui ont mis en échec le porte-couleur du team ABT. Une vis (d'origine encore inconnue selon l'Audi, ndr) s'est coincée dans le pédalier, en bloquant ainsi la pédale du frein. "S'il n'y avait pas eu le problème aux pédales nous aurions pu même terminer à la quatrième place", a admis Nico Müller.

Dans la course de dimanche, la 50ème dans le plus grand tournoi teutonique de roues recouvertes, le pilote de 25 ans est parti de manière optimale, soucieux de racheter le malchanceux résultat du jour précédent. Cette fois, Müller est allé aux box pour le change des pneus, en réussissant à rentrer en piste à la cinquième place devant les pilotes Mercedes Edoardo Mortara et Maro Engel.

 

Ensuite, malgré le troisième tour plus rapide, le jeune de Thoune n'a pas bien interprété une communication radio, raison pour laquelle il a terminé à la sixième place.

"Il y a eu un malentendu par radio avec les commissaires sportifs. Ils demandaient à la voiture numéro 15 de restituer la place à Maxime Martin. J'ai mal compris, en pensant qu'ils avaient dit 51. Ainsi, j'ai livré la place au Belge après l'avoir dépassé 'correctement'…", a éclairci Nico.

Une fois compris le malentendu, le pilote de l'Audi Sport a attaqué la BMW du pilote de la Wallonie (50ème course même pour lui, ndr), en réussissant à récupérer la sixième place finale. "Les secondes perdues m'ont certainement pénalisé. J'aurais pu tenir le rythme de Rockenfeller", a admis un Müller sûr de soi. "Je dois admettre qu'il est assez frustrant de jeter des points de cette manière".

Le pilote du Capitole voit le verre à moitié plein au terme de ses… noces d'or avec le DTM. "Je suis heureux de ma performance personnelle. Je pense avoir fait très peu d'erreurs ou même aucune au niveau technique. Je prends ce qui reste de positif de l'étape du Lausitzring pour m'améliorer encore plus".

Prochain article DTM
Un week-end difficile pour BMW sur le Lausitzring

Previous article

Un week-end difficile pour BMW sur le Lausitzring

Next article

Mortara : "Il y a encore beacoup à améliorer. Ce n'a pas été facile !"

Mortara : "Il y a encore beacoup à améliorer. Ce n'a pas été facile !"

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Lausitzring
Catégorie Après-course du dimanche
Lieu EuroSpeedway Lausitz
Pilotes Nico Müller
Équipes Audi Sport Team Abt
Auteur Peter Wyss
Type d'article Interview