DTM
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé

Rast, Rockenfeller, Duval et Tréluyer, le quatuor Audi pour Fuji

partages
commentaires
Rast, Rockenfeller, Duval et Tréluyer, le quatuor Audi pour Fuji
Par :
27 sept. 2019 à 21:10

La marque aux anneaux a officiellement annoncé les pilotes qui prendront la piste dans l'épreuve conjointe de DTM et Super GT au Japon, sur les RS 5 qui seront préparées par les Team Rosberg, Abt, Phoenix et WRT-Hitotsuyama.

La grille de départ de la "Dream Race" lors de laquelle les pilotes DTM et Super GT seront confrontés le week-end du 22 au 24 novembre à Fuji commence à émerger.

Après l'annonce de BMW, qui alignera trois M4, dont l'une sera entre les mains d'Alex Zanardi, est venue aujourd'hui la confirmation qu'Audi Sport alignera quatre voitures en piste au Japon.

Lire aussi:

Les RS 5 seront pilotées par le nouveau champion de 2019 René Rast, Mike Rockenfeller, Loïc Duval et un nouveau venu dans la série allemande, Benoit Tréluyer. Rast sera suivi par le Team Rosberg, qui l'a conduit au titre cette saison, tandis que Rockenfeller passera dans la voiture de l'équipe Abt Sportsline (avec qui il a déjà couru dans le passé), laissant le seul Duval comme représentant de l'équipe Phoenix.

Comme prévu ces derniers jours, on retrouvera le Hitotsuyama Racing, équipe locale suivie par Audi Japan, qui travaillera avec le WRT Team pour préparer la voiture du débutant Tréluyer.

"Nous aurions bien évidemment aimé amener tous nos pilotes au Japon, mais avec le début de la saison de Formule E, ce n'était pas possible - a expliqué Dieter Gass, directeur d'Audi Motorsport - je suis heureux que les trois équipes DTM d'Audi Sport soient sur les bons rails pour Fuji, et que WRT puisse travailler avec l'équipe locale qui nous rejoindra".

Pole sitter René Rast, Audi Sport Team Rosberg

Pole sitter René Rast, Audi Sport Team Rosberg

Il s'agira d'une toute nouvelle aventure pour René Rast : " Je ne suis jamais allé au Japon auparavant et je suis impatient de voir ce qui va se passer. Je suis sûr que ce sera un grand événement. Le circuit de Fuji dispose d'une très longue ligne droite et le dernier secteur est très technique, avec des virages rapides et longs que j'ai essayé sur le simulateur. Il sera également très intéressant de voir l'usure des pneus".

Rockenfeller, comme évoqué précédemment, retrouve l'équipe avec laquelle il a remporté sa première course de DTM en 2011 : "Je connais beaucoup de mécaniciens et d'ingénieurs dans l'équipe et j'ai hâte d'être avec eux au Japon. Je n'y suis jamais allé et j'ai entendu tant de belles choses sur ce pays et sa culture."

Benoit Tréluyer

Benoit Tréluyer

Photo de: Audi Communications Motorsport

Duval, quant à lui, compte beaucoup de fans au Japon, ayant vécu à Tokyo l'année de son titre en Super GT (2010) : " J'ai passé de bons moments et j'ai hâte de rentrer au Japon. Je suis ravi de pouvoir présenter ce monde et sa culture à Rocky. Ce sera formidable de rencontrer à nouveau les fans de Super GT et de Super Formula, je suis sûr qu'ils viendront en grand nombre pour nous voir ainsi que le DTM. J'espère qu'il fait beau, à Fuji en novembre, c'est toujours une inconnue."

Tréluyer est également très populaire au Pays du Soleil Levant, avec son titre en Formula Nippon 2006 et le titre Super GT 2008 à son actif : " Courir à Fuji au volant d'une voiture de DTM est un rêve devenu réalité car il combine deux facteurs clés dans mes succès professionnels : le Japon et Audi. Evidemment, en trois ans, j'ai très peu couru et ce ne sera pas facile pour moi de trouver mon rythme tout de suite, mais je vais tout donner et j'espère ne pas décevoir le Team WRT, Audi et mes fans japonais".

Article suivant
Zanardi au départ à Fuji avec BMW pour la course jointe du DTM et du Super GT

Article précédent

Zanardi au départ à Fuji avec BMW pour la course jointe du DTM et du Super GT

Article suivant

Le DTM retourne en Russie en 2020 sur le circuit d'Igora

Le DTM retourne en Russie en 2020 sur le circuit d'Igora
Charger les commentaires