Robert Wickens - "Quelle course"

Deuxième le samedi, et premier le dimanche, Robert Wickens (Mercedes) ne pouvait rêver mieux à l'occasion de la troisième étape du championnat DTM disputée sur le circuit du Norisring.

Souvent en réussite sur ce tracé si atypique (deuxième en 2013, mais meilleur pilote classé suite à la disqualification de Ekström, puis vainqueur l'an passé), le pilote canadien a réussi une nouvelle performance de haut niveau ce week-end dans les rues de Nüremberg.

7e des qualifications samedi, Wickens ratait la victoire de peu et décrochait finalement la deuxième place à l'issue d'une belle remontée au volant de sa Mercedes, derrière son équipier Pascal Wehrlein. Le lendemain, Wickens faisait mieux encore avec un troisième meilleur chrono en qualifications, puis la victoire dans la course 2.

Nous avons toujours été performants sur le Norisring, mais cette année nous avions une voiture incroyablement rapide dans toutes les conditions.

Robert Wickens.

Un week-end plus que satisfaisant, qui lui permettait de grimper au 5e rang du classement provisoire du championnat.

"Quelle course !", s'enthousiasmait-il à l'issue de la seconde manche. "J'ai pris un bon départ, cela m'a permis de passer de la troisième à la deuxième place. Ensuite, j'étais plus rapide que Bruno qui était devant moi et j'ai pu le dépasser également. Au fil des années, nous avons toujours été performants sur le Norisring, mais cette année nous avions une voiture incroyablement rapide dans toutes les conditions. Deuxième hier et premier aujourd'hui : c'est un super weekend pour moi et pour l'équipe entière".

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Norisring
Circuit Norisring
Pilotes Robert Wickens
Type d'article Résumé de course
Tags dtm, mercedes, wickens