Toto Wolff juge "sévère" la sanction envers le Dr. Ullrich

Le directeur de Mercedes Motorsport a pris note de la décision de la DMSB de sanctionner durement Audi après les incidents de Spielberg, mais a manifesté son soutien à son homologue d’Ingolstadt.

Le team Mercedes ne décolérait pas après Spielberg. Après avoir vu son pilote de pointe, Pascal Wehrlein, également leader du championnat avant la course 2 de Spielberg, se faire pousser hors piste par une manœuvre jugée délibérée de Timo Scheider (Audi) dans le dernier tour, Ulrich Fritz, le responsable du programme DTM de la marque à l’Etoile, réclamait des sanctions.

Après l’exclusion de Timo Scheider de la seconde manche autrichienne, une décision prise par les officiels peu de temps après la course, la DMSB a rendu mercredi son jugement sur cette affaire, sanctionnant lourdement Audi avec une suspension pour Scheider pour la course de Moscou, l’annulation des points engrangés au championnat constructeur lors de la course 2 de Spielberg, et 200'000 euros d’amende pour l’équipe. Surtout, le Dr. Wolfgang Ullrich, chef de la compétition chez Audi, est banni de la voie des stands pour toutes les courses de DTM restantes cette saison, pour son message transmis par radio à Scheider avant l’incident : "Timo, mets-le dehors".

Un homme intègre qui a fait beaucoup pour la série.

Toto Wolff, directeur de la compétition chez Mercedes, au sujet de son homogue chez Audi, le Dr. Wolfgang Ullrich.

Mercedes, par la voie de son directeur Toto Wolff, s’est également exprimé suite à ce jugement. "Nous avons pris note de la décision de la Cour", a déclaré Toto Wolff. "Malheureusement, nos pilotes demeurent sans points après la deuxième course de Spielberg. Je suis désolé pour Pascal et Robert car ces points perdus peuvent jouer un rôle important en fin de saison dans la course au titre".

Pour autant, Wolff, dont l’équipe récupère de ce fait la tête du championnat constructeurs, a tenu à exprimer son soutien envers le Dr. Wolfgang Ullrich : "La décision de la Cour au sujet du Dr. Ullrich est certainement sévère. Jusqu’à cet incident, nous le connaissons comme un homme intègre qui a fait beaucoup pour la série. Il n’y a pas de différend entre le Dr. Ullrich et nous, et nous continuerons à travailler ensemble, de la manière déjà établie".

"Enlever les points à Audi au championnat constructeurs signifie que nous menons désormais au classement", conclut l’Autrichien. "Malgré tout, il n’y a pas de raison particulière d’être satisfait, car ce n’est pas de cette façon que nous souhaitons que se décide une compétition sportive".

A propos de cet article
Séries DTM
Type d'article Actualités
Tags dtm, ullrich, wolff