Une course riche en émotions pour Timo Glock

Auteur de sa deuxième victoire en DTM lors de la Course 1 à Oschersleben, Timo Glock (BMW) a tremblé au départ… et dans les derniers tours.

Après avoir décroché son premier succès dans la catégorie lors de la manche finale de la saison 2013 à  Hockenheim, à l’issue de sa première saison dans la discipline, Timo Glock a rongé son frein en attendant de revenir au premier plan. Depuis le début de cette saison, le pilote allemand n’avait même pas pu se hisser une seule fois sur le podium, même avec le nouveau format de deux courses par meeting.

C’est dire si cette journée quasi parfaite, avec une pole position (sa première en DTM) et une victoire incontestable, le met en joie. Mais les choses n’étaient pas si faciles à vivre sous le casque.

"Au départ, j’étais assez nerveux", confie-t-il. "Cela faisait longtemps que je n’avais plus eu de vue dégagée devant moi, et je me suis juste concentré à prendre un bon départ".

"Ce que j’ai fait, mais les deux neutralisations de course étaient assez piégeuses", poursuit-il. "Je n’avais qu’une chose en tête : pousser aussi fort que je pouvais pour mettre un peu de distance avec Bruno [Spengler] et le garder en-dehors de la zone de DRS. Au final, j’ai pu aller jusqu’au bout, et les derniers tours étaient vraiment forts en émotions".

A noter que le Team BMW MTEK signe un brillant doublé, avec la deuxième place de Bruno Spengler.

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Oschersleben
Circuit Oschersleben
Pilotes Timo Glock
Type d'article Résumé de course
Tags bmw, dtm, glock