Une première journée difficile pour Mercedes

partages
commentaires
Une première journée difficile pour Mercedes
Par :
, Motorsport.com Switzerland
22 mai 2016 à 06:30

Les Mercedes-AMG C63 DTM ont peiné lors de la course 1 à Spielberg, où seul Paul Di Resta a su terminer dans la zone des points, conservant la tête du championnat pour trois petits points.

Paul Di Resta, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Press Conference: Paul Di Resta, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Maximilian Götz, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Pit stop pour Gary Paffett, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C63 DTM
Gary Paffett, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C63 DTM

Après un premier weekend euphorique à Hockenheim, Mercedes a marqué le pas lors de la première journée du meeting du Red Bull Ring.

Paul Di Resta, le leader du classement, était déjà le seul du clan de la marque à l'étoile à s'être hissé dans le top 10 (8e), le suivant, Maximilian Götz, ne pointant qu'au 12e rang devant l'autre Mercedes de Robert Wickens.

En course, Di Resta a tenu son rang et a même gagné une place par rapport à sa position de départ, le pilote écossais, finalement 7e, sauve les meubles et conserve le fauteuil de leader pour trois points devant Edoardo Mortara (Audi) avant la course 2 de dimanche.

"Je suis assez satisfait de ma course", commentait le Britannique à l'issue de l'épreuve. "Nous avons encore du travail à faire, mais la clé de la victoire est la constance. Nous devons juste travailler plus dur dimanche et essayer de finir plus haut dans le classement".

Moins de réussite en revanche pour Robert Wickens deuxième du classement après Hockenheim, et qui échoue à la porte des points (11e) à Spielberg. Le Canadien, pris dans la bousculade du premier virage, chute au 4e rang du championnat.

"Ce fut une course difficile", soufflait Wickens samedi soir. "Il était clair dès le début qu'il serait difficile de terminer dans les points en partant 13e sur la grille. Malgré tout, c'était mon objectif.

"Ekström est parti en tête-à-queue devant moi et je ne pouvais pas l'éviter", poursuit le Canadien. "Il y avait tellement de fumée que je devais deviner quel côté choisir et espérer qu'il ne serait pas là juste devant moi. C'était comme dans "Jours de Tonnerre", et c'était une manœuvre très risquée qui m'a fait perdre trois places. Après cela, j'ai pu reprendre les places que j'avais perdu, et j'ai même pu rentrer dans les points. Malheureusement, je n'avais plus de DRS sur la fin, j'ai donc perdu des places".

Derrière, Maximilian Götz a terminé 15e, Gary Paffett 18e. Esteban Ocon a vu l'arrivée pour la première fois, au 20e rang, une position devant Lucas Auer. Quant à Christian Vietoris et Daniel Juncadella, ils ont été contraints à l'abandon après s'être accrochés mutuellement en début de course.

Nous devons nous pencher sur les datas et essayer d'améliorer les choses pour dimanche.

Ulrich Fritz, directeur du programme DTM chez Mercedes.

"Ce n'est absolument pas le résultat que nous espérions pour cette course", regrette Ulrich Fritz, le directeur du programme DTM chez Mercedes. "Il était évident que nous allions faire face à un gros challenge avec la nouvelle voiture sur les circuits sur lesquels nous n'avions pas encore évolué auparavant. Et cela s'est avéré lors de cette première journée".

"Sur la fin, la voiture ne fonctionnait tout simplement pas comme nous l'espérions. La seule chose positive que je peux dire à propos de cette journée est que Paul [Di Resta] est toujours en tête du championnat. Mais, il semble que la relation entre Spielberg et nous ne veut pas se terminer de la bonne façon. Malgré tout, nous devons nous pencher sur les datas et essayer d'améliorer les choses pour dimanche".

Article suivant
Course 1 - Wittmann sort vainqueur de la démonstration BMW

Article précédent

Course 1 - Wittmann sort vainqueur de la démonstration BMW

Article suivant

Première pour Esteban Ocon

Première pour Esteban Ocon
Charger les commentaires