Wittmann disqualifié, la victoire pour Rockenfeller !

Marco Wittmann est privé de sa victoire dans la course 2 à Zandvoort après les vérifications techniques, laissant la victoire à Mike Rockenfeller, et les quatre premières places à Audi.

Wittmann avait passé la ligne d'arrivée en première position avec cinq dixièmes d'avance sur Rockenfeller, mais le champion en titre a été disqualifié après que les commissaires ont constaté que le réservoir de sa BMW ne contenait pas le kilo d'essence résiduel minimum à l'issue de l'épreuve.

Par conséquent, c'est Mike Rockenfeller qui hérite de la victoire, le pilote allemand décrochant de ce fait son premier succès de la saison. De la même façon, Loïc Duval gagne un rang par rapport à sa troisième place initiale – qui était déjà son meilleur résultat en DTM, et son premier podium -, le Français étant finalement classé deuxième de cette deuxième manche néerlandaise. L'équipe Phoenix Racing signe également un doublé.

Mattias Ekström est le grand bénéficiaire de la disqualification de Wittmann. Non seulement le Suédois, qui avait terminé quatrième, accède au podium, mais il voit le pilote BMW, qui s'était rapproché à sept points de lui en tête du championnat, chuter au huitième rang.

Rast reprend la deuxième place du classement

Audi part même de Zandvoort avec un quadruplé, Nico Müller se classant quatrième, alors que le top 5 est complété par Gary Paffett. Maxime Martin, Timo Glock, Augusto Farfus, Jamie Green et Bruno Spengler complètent le top 10, le pilote canadien arrachant finalement le dernier point de la course.

Par ailleurs, malgré son abandon, René Rast récupère la deuxième place du championnat, avec 14 points de retard sur Ekström.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Zandvoort
Circuit Zandvoort
Pilotes Mike Rockenfeller , Marco Wittmann
Équipes BMW Team RMG , Phoenix Racing
Type d'article Actualités
Tags disqualification