Wittmann offre la victoire à BMW, Van der Linde seulement 8e

De nouveau, le poleman s'est imposé à Zolder en DTM puisque Marco Wittmann (BMW) s'est offert la victoire devant Maximilian Götz et Liam Lawson. Longtemps bloqué par Philip Ellis en course, Kelvin van der Linde n'a terminé que huitième.

Marco Wittmann a placé sa BMW en pole position de la seconde course du meeting de Zolder, troisième manche de la saison 2021 du DTM. Il devance Lucas Auer et Mike Rockenfeller, avec en quatrième position le leader incontesté du championnat jusqu'ici, Kelvin van der Linde. Ces deux derniers pilotes, auteur d'un doublé Audi ce samedi, auront fort à faire car ils sont lestés après leur succès d'hier. Second du classement, Liam Lawson est sixième sur la grille.

Avant le début de la course, les yeux sont tournés vers le ciel belge puisque quelques gouttes tombent avant le tour sous Safety Car et surtout, même s'il est en partie bleu, il se charge de lourds nuages.

Au départ, Wittmann conserve les commandes devant Auer alors que Van der Linde et Lawson se jouent de Rockenfeller. Derrière, Philip Ellis se manque totalement au premier virage et vient mettre Vincent Abril en tête-à-queue. Le Monégasque peine à relancer sa Mercedes mais finit par repartir pour ne faire que quelques hectomètres et se planter dans les graviers de la première chicane, victime d'une crevaison à l'arrière gauche. Cela déclenche la sortie de la voiture de sécurité dès la fin du deuxième tour. Ellis sera plus tard pénalisé d'un drive-through.

La course, rallongée de trois tours suite au Safety Car, reprend à la fin du cinquième tour. Wittmann conserve les commandes, en revanche derrière Lawson se montre agressif sur Auer en tentant l'intérieur. Les deux hommes se touchent mais l'Autrichien conserve sa position. Le pilote Ferrari maintient tout de même son avantage sur Van der Linde. Sur l'extérieur, Müller est lui obligé de passer par les graviers et perd plusieurs positions. Dans la première chicane, un contact a lieu entre Alex Albon et Christian Klien ; ce dernier coupe la chicane dans l'affaire, conserve sa place mais passe par les stands en fin de tour. Il est le premier dans ce cas et ouvre le bal des passages par les puits.

Lire aussi :

Auer est le premier des leaders à passer par les stands, à la fin de la huitième boucle. Le leader Wittmann ainsi que Rockenfeller s'y jettent quant à eux en fin de 10e tour. Grâce à son undercut, Auer s'est rapproché de la BMW mais cela ne suffit pas à prendre l'avantage, de justesse. Götz en a profité pour se rapprocher et talonne le duo. Lawson, qui avait pris la tête provisoire, s'arrête à la fin du 11e passage. Il ressort derrière le trio. Kelvin van der Linde s'engouffre dans la pitlane à la fin du 12e tour et il repart juste derrière son dauphin, et se fait même dépasser par Ellis qui a purgé son drive-through mais doit encore s'arrêter.

Albon, Müller et Sheldon van der Linde, dans cet ordre, sont les seuls à ne pas être passés par les stands à l'entame du 19e passage. Ils sont suivi à moins d'une trentaine de secondes par les leaders virtuels que son Wittmann, Auer et Götz qui se tiennent en moins de deux secondes. Dans le 20e tour, Lawson rapporte de "mauvaises vibrations" à la radio. Derrière Ellis, un petit train se forme qui profite au pilote Néo-Zélandais qui peut gérer son problème sans pression.

Dans cette file, justement, le Belge Esteban Muth joue les troubles-fêtes puisqu'il remonte fort, prenant notamment l'avantage sur Rockenfeller au 24e tour puis en tentant l'attaque au 25e passage sur Van der Linde dans la seconde chicane ; le Sud-Africain résiste autoritairement à son adversaire, au prix notamment d'une légère touchette. Entretemps, Auer a écopé d'une pénalité de cinq secondes pour une infraction dans les stands.

Autour du 26e tour, les pilotes de tête s'arrêtent enfin : Müller ressort dans le no man's land entre Lawson et Ellis, alors qu'Albon se retrouve quasiment au même endroit mais derrière l'Audi en raison d'un arrêt qui n'a pas été idéal. Sheldon van der Linde s'arrête également et ressort juste devant son frère Kelvin, qui résiste toujours à Muth. Les deux frères s'affrontent à l'entrée de la seconde chicane, obligeant le leader du championnat à la couper. Très mauvaise opération globale pour Kelvin van der Linde qui pointe désormais à une décevante neuvième place, qui se transformera en huitième une fois Ellis passé par les stands.

En tête, Wittmann a moins d'une seconde d'avance sur Auer, mais ce dernier, pénalisé, ne pourra pas prétendre à la victoire d'autant que Götz et Lawson sont à moins de cinq secondes derrière, puisque le top 4 se tient en moins de quatre secondes. Timo Glock, qui navigue hors des points, est envoyé en tête-à-queue à la seconde chicane par Dev Gore.

En fin de course, l'animation vient principalement de Müller qui fond sur le quatuor de tête. Le pilote Audi revient dans les échappements de Lawson mais ne parvient pas à prendre l'avantage. Marco Wittmann remporte donc la course devant Maximilian Götz et Liam Lawson, Nico Müller et Lucas Auer complétant le top 5. Le leader du championnat, Kelvin van der Linde, perd des points sur Lawson et Götz, ses deux poursuivants au classement, mais conserve une marge appréciable avant la prochaine manche du côté du Red Bull Ring début septembre.

Zolder - Course 2

P. Pilote Tours Ecart
1 Germany Marco Wittmann
39
2 Germany Maximilian Götz
39 1.711
3 New Zealand Liam Lawson
39 3.557
4 Switzerland Nico Müller
39 4.286
5 Austria Lucas Auer
39 10.666
6 Thailand Alexander Albon
39 10.851
7 South Africa Sheldon Linde
39 19.894
8 South Africa Kelvin van der Linde
39 23.775
9 Belgium Esteban Muth
39 24.249
10 Germany Mike Rockenfeller
39 25.111
11 Germany Maximilian Buhk
39 27.887
12 Spain Daniel Juncadella
39 28.557
13 United Kingdom Esmee Hawkey
39 30.661
14 Austria Christian Klien
39 32.882
15 United States Dev Gore
39 41.145
16 United Kingdom Philip Ellis
39 57.895
17 Germany Timo Glock
39 1'04.428
Germany Sophia Floersch
25 14 Laps
France Vincent Abril
0
partages
commentaires
Van der Linde gagne et s'échappe, Albon sur le podium

Article précédent

Van der Linde gagne et s'échappe, Albon sur le podium

Article suivant

Comment suivre la manche du Nürburgring du DTM

Comment suivre la manche du Nürburgring du DTM
Charger les commentaires