Gueugnon : Luca Diserens s'impose sur le fil en Espoirs 85cc

partages
Gueugnon : Luca Diserens s'impose sur le fil en Espoirs 85cc
18 mars 2018 à 07:01

L’édition 2018 du 24MX Tour s’est ouverte ce samedi sur le circuit de Gueugnon Sainte-Radegonde (71) avec le Championnat de France Espoirs 85cc et les courses qualificatives du Junior.

Les équipes du Moto-Club de Dardon-Gueugnon ont eu fort à faire dans la semaine avec les pluies qui se sont abattues sur le terrain. Ils ont néanmoins fourni un travail extraordinaire pour permettre le bon déroulement des courses sur ce tracé de haut niveau à grand spectacle. En attendant l’Élite demain, les plus jeunes ont montré beaucoup de détermination et de talents dans des conditions de course très délicates alternant, à cause de quelques averses, de profondes ornières avec des parties sablonneuses plus sèches et d’autres détrempées.

Mano à mano Diserens-Soulimani en Espoirs 85cc

Sur un circuit très piégeux, l’ouverture du Championnat de France Espoirs 85cc s’est résumé à un duel rapproché entre le Suisse Luca Diserens (Ricci Racing KTM) et le Franco-Marocain Saad Soulimani (Husqvarna). Les deux pilotes de respectivement 14 et 15 ans se sont rendus coups pour coups, ne laissant aucune chance à leurs adversaires. Pour leur deuxième année en Espoirs 85cc, ils ont su faire preuve de beaucoup de patience après de mauvais départs. Ils se sont posés en patron de la catégorie et il faudra clairement compter sur eux pour le titre. Après avoir chacun remporté leur course qualificative, c’est Soulimani qui a tiré le premier. Malgré un départ plus que moyen, il s’est faufilé dans le premier tour pour prendre la tête de la manche inaugurale. Il a mené une dizaine de minutes mais a commis une petite erreur de pilotage permettant au Suisse, déjà vainqueur de deux manches en 2017, de prendre les commandes. Quatre tours plus tard, au moment de dépasser un groupe de pilotes retardataires, Soulimani s’est montré plus tranchant et a réussi à reprendre les commandes. Plus personne ne l’a revu, il s’impose avec près de neuf secondes d’avance. En seconde manche, Diserens s’est montré plus véloce en début de course, se portant rapidement en tête, mais sans être en mesure de creuser l’écart. Soulimani est sagement revenu sur le leader après un mauvais départ et a porté une attaque aux deux-tiers de la course. Un doublé lui tendait alors les bras mais dans le dernier tour il calait en voulant passer un retardataire. Le pilote Ricci Racing en profitait pour repasser devant, remportant la manche et avec elle la victoire finale. Les deux pilotes terminent en effet a égalité de points mais Diserens s’impose au bénéfice de cette victoire finale.

Nicolas Duhamel (KTM), qui participe lui aussi à sa deuxième saison en Espoirs 85cc, monte sur le podium de l’épreuve en finissant deux fois troisième. Le Breton a réalisé deux bons départs, s’offrant même un holeshot, mais n’a jamais été en mesure d’inquiéter les leaders. Il termine à deux reprises à près d’une minute des meilleurs mais n’a pas non plus été mis en difficulté. Il a au final roulé esseulé la plupart du temps. Romain Aste (KTM) réalise deux manches sérieuses en quatrième position. S’il a été dans le Top 5 tout au long de la première manche, il a effectué une belle remontée en seconde après avoir bouclé le premier tour à la onzième place. Dorian Koch (KTM – 6-6) complète le Top 5 de l’épreuve tandis que Leo Lefaure (KTM – 5-27) a réalisé le holeshot de la première manche avant de chuter au départ de la seconde.

Pilorget et Moine vainqueurs des qualifications Junior

En l’absence des leaders supposés de la catégorie partis disputés l’Europe 125cc, Lenaic Pilorget (KTM) et Pierre Moine (Berryli4ni Yamaha) se sont taillés la part du lion. Pilorget a mené sa course de bout en bout malgré une frayeur suite à une erreur. Il signe également le meilleur temps des qualifications et rentrera le premier sur la grille demain. Il devance le Champion de France Espoirs 85cc 2017 Pablo Metayer (KTM) qui réalise une belle première sortie sur la 125cc. Loan Bourroumana (Husqvarna), Pierre Dusbost (KTM) et Antoine Alix (KTM) complètent le Top 5 du groupe A.

Dans le groupe B, Pierre Moine a réalisé un cavalier seul en s’imposant avec près de 10 secondes d’avance. Derrière lui quatre pilotes se sont livrés une belle bagarre tout au long de la course. Jimmy Grajwoda (Husqvarna) a finalement pris le meilleur sur Hugo Meyroneinc (KTM) et Arthur Vial (GSM Dafy Michelin Yamaha) tandis que Noah Lieber (KTM)a fini dans les barrières alors qu’il était dans le coup. Il a dû passer par le repêchage pour se qualifier.

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook

Pour cette saison 2018, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour. Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, en partenariat avec Motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements…

Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-.fr

Prochain article Elite MX
Coup d'envoi du 24MX Tour à Gueugnon

Previous article

Coup d'envoi du 24MX Tour à Gueugnon

Next article

À Gueugnon, Paturel s'impose sous la neige en MX1

À Gueugnon, Paturel s'impose sous la neige en MX1

À propos de cet article

Séries Elite MX
Événement Gueugnon
Catégorie Samedi
Type d'article Actualités