29 voitures en pistes pour la reprise au Castellet

partages
29 voitures en pistes pour la reprise au Castellet
Par : Emmanuel Rolland
4 sept. 2015 à 06:00

Près de deux mois après la dernière course à Spielberg, l’European Le Mans Series reprend ses droits ce week-end à l’occasion des 4 Heures du Castellet.

#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy
#41 Greaves Motorsport Gibson 015S-Nissan : Gary Hirsch, Bjorn Wirdheim, John Lancaster
#2 Team LNT Ginetta - Nissan: Michael Simpson, Gaëtan Paletou
#60 Formula Racing Ferrari F458 Italia : Johnny Laursen, Mikkel Mac, Andrea Rizzoli
#59 TDS Racing BMW Z4 : Eric Dermont, Franck Perera, Dino Lunardi
#59 TDS Racing BMW Z4 : Eric Dermont, Franck Perera, Dino Lunardi

Dans la catégorie reine de la série continentale, le LMP2, le match à trois se poursuivra entre la Gibson-Nissan du Jota Sport de Dolan-Albuquerque-Tincknell - nouveaux leaders de la classe depuis leur victoire en Autriche -, l’Oreca-Nissan du Thiriet by TDS Racing (Gommendy-Badey-Thiriet), qui s’était imposée à Imola, et l’autre Gibson-Nissan, celle du Greaves Motorsport (Hirsch-Wirdheim-Lancaster), qui avait remporté la manche inaugurale à Silverstone.

Toujours en P2, on notera l’arrivée d’Olivier Pla sur la Ligier JS P2 du Krohn Racing, aux côtés de Ozwaldo Negri Jr et Tracy Krohn. On notera également le changement d’appellation de l’écurie SMP Racing, dénommée maintenant AF Racing.

Faible contingent du côté des LMP3 où l’on ne retrouvera que quatre unités, quatre Ginetta-Juno, le classement de la catégorie étant dominé par l’une des deux voitures du Team LNT, la n°3, qui s’est déjà imposée à deux reprises cette saison (Silverstone et Spielberg).

Huit voitures composeront le plateau des GTE, une catégorie encore assez indécise alors que deux courses restent à disputer cette saison. Leader du classement depuis sa victoire à Spielberg, la Ferrari F458 Italia GT2 du Formula Racing de l’équipage Laursen-Mac-Rizzoli tentera de défendre son rang, mais la concurrence sera rude avec les autres F458 des équipes AF Corse et AT Racing, sans oublier la Porsche 911 RSR du Proton Competition, voire la BMW Z4 Marc VDS, toujours à surveiller.

Enfin, TDS sera également impliqué en GTC, sa BMW Z4 GT3 de l’équipage Perera-Dermont-Lunardi occupant la première place de la catégorie, tenant tête aux trois Ferrari 458 Italia GT3 de l’armada AF Corse. 

Programme du week-end :

Samedi 5 septembre :
10h30-12h00 – Essais libres 1
15h00-16h30 – Essais libres 2 

Dimanche 6 septembre :
09h00-09h50 – Qualifications
13h00-17h00 – Course

 

Prochain article ELMS

Next article

Deux LMP3 pour le Graff Racing en 2016, objectif Le Mans 2017

Deux LMP3 pour le Graff Racing en 2016, objectif Le Mans 2017