ELMS - Un championnat à 36 concurrents et des ambitions à la hausse !

partages
commentaires
ELMS - Un championnat à 36 concurrents et des ambitions à la hausse !
Par : Guillaume Nédélec
2 févr. 2017 à 16:41

Le championnat européen d'Endurance poursuit sa montée en puissance, l'ELMS compte se renforcer, notamment via le LMP3. La Michelin Le Mans Cup, sera aussi importante, en course de support.

Nouvelle saison pour le championnat ELMS, qui, plus que jamais, prend le rôle d’antichambre du WEC. Une compétition qui rassemble cette saison 36 voitures dans trois catégories différentes, en l’occurrence le LMP2, le LMP3 et le GTE, qui n’est pas différencié, ici, entre Pro et Amateurs, comme c’est le cas en championnat du monde.

Comme dans la catégorie supérieure, la vraie évolution se porte sur cette catégorie LMP2, désormais limitée à quatre constructeurs, et avec un fournisseur unique de moteur : Gibson. Plusieurs équipes de renom seront ainsi présentes, à l’image d’Yvan Muller Racing, ou United Motorsport, engagé en LMP3. "Il y a beaucoup de voitures, c'est bon signe. Il y a 36 autos en ELMS, c'est un superbe championnat avec des plateaux équilibrés", s’enthousiasme Gérard Neveu, dirécteur général de l’ELMS. "En LMP2, il y a un mix entre les différents châssis, on retrouve tous les principaux constructeurs, cela promet une bataille extraordinaire. C'est l'antichambre du championnat du monde, avec notamment ce qui se fait de mieux comme gentlemen drivers."

Il y aura en effet du monde pour tenter de remporter le titre, laissé vacant par Jota Sport, vainqueur en 2016, et qui ne reviendra pas pour cette saison 2017. On retrouve plusieurs concurrents remarquables, à l'image de DragonSpeed, qui poursuit l'aventure avec le très rapide Nicolas Lapierre. Olivier Pla sera également présent au volant de la Ligier d'Idec, tandis que Rubens Barrichello sera aussi présent, via le Racing Team Nederland, qui rappelle, inconsciemment, la belle épopée du Racing for Holland, dans les années 2000. Notons également une diversité plus remarquable qu'en WEC dans cette catégorie, puisque Dallara et Ligier sont bien plus présents.

Le LMP3 offrira aussi son lot de concurrents. L'exemple de l'Yvan Muller Racing, présent avec une Norma et une Ligier sera une belle aventure à suivre. United Autosports sera aussi dans la course pour défendre son titre avec deux Ligier.

Deux antichambres de l'Endurance

Un championnat qui comprendra six étapes, en plus des deux journées d’essais lors du Prologue, à Monza, les 28 et 29 mars. Ainsi, le championnat va se rendre à Silverstone (14-15 avril), Monza (12-14 mai), au Red Bull Ring (21-23 juillet), au Castellet (25-27 aout), Spa-Francorchamps (22-24 septembre) et Portimão pour conclure la saison du 20 au 22 octobre. Des courses qui garderont le format de quatre heures. Un format qui reste spécifique aux compétitions européennes : "Il est possible d'allonger la course, mais ce n'est pas l'esprit de l'ELMS", précise Gérard Neveu. "Les courses de six heures, c'est en championnat du monde. Le format de quatre heures est parfaitement adapté pour tout le monde. Pour six heures, il faut aller au WEC, et pour 24 heures, il faut venir au Mans."

Notons également que la Michelin Le Mans Cup servira de support aux courses européennes, une compétition qui rassemblera l’an prochain des GT3 et des LMP3. Le mix n’avait pas fonctionné en France, en 2016, avec le GT-FFSA, peut-être aura-t-il l’occasion de mieux faire ses preuves au niveau européen. "La Michelin Le Mans Cup, c'est la véritable antichambre de l'endurance, c'est une parfaite préparation", poursuit Gérard Neveu. "Ce championnat sera lui aussi, cette année, très prometteur, avec un plateau qui sera révélé dans quelques semaines, les inscriptions étant ouvertes jusqu'à fin mars."

Le plateau ELMS 2017

Équipe

Voiture

Pilotes

LMP2 - 13 engagés

21  DragonSpeed Oreca 07-Gibson

 Ben Hanley

 Henrik Hedman

 Nicolas Lapierre

22  G-Drive Racing Oreca 07-Gibson

 Memo Rojas

23  Panis-Barthez Competion Ligier JSP217-Gibson

 Fabien Barthez

 Timothe Buret

25  Algarve Pro Racing Ligier JSP217-Gibson

 Andrea Roda

27  SMP Racing Dallara P217-Gibson

 Mikhail Aleshin

28  IDEC Sport Racing Ligier JSP217-Gibson

 Patrice Lafargue

 Paul Lafargue

 Olivier Pla

29  Racing Team Nederland Dallara P217-Gibson

 Jan Lammers

 Rubens Barrichello

 Fritz van Eerd

32  United Autosports Ligier JSP217-Gibson

 Will Owen

 Hugo de Sadeleer

34  Tockwith Motorsport Ligier JSP217-Gibson

 Nigel Moore

 Philip Hanson

39  Graff Oreca 07-Gibson

 James Allen

 Franck Matelli

40  Graff Oreca 07-Gibson

 Eric Trouillet

 Paul Petit

 Enzo Guibbert

47  Villorba Corse Dallara P217-Gibson

 Roberto Lacorte

 Andrea Belicchi

 Giorgio Sernagiotto

49  High Class Racing Dallara P217-Gibson  Dennis Anderson

LMP3 - 16 engagés

2  United Autosports Ligier JSP3-Nissan

 John Falb

 Sean Rayhall

3  United Autosports Ligier JSP3-Nissan

 Mark Patterson

 Wayne Boyd

 Christian England

5  By Speed Factory Ligier JSP3-Nissan

 Tim Muller

 Jurgen Krebs

6  360 Racing Ave Riley AR-2-Nissan  Terrence Woodward
7  Duqueine Engineering Ligier JSP3-Nissan  Antonin Borga
8  Duqueine Engineering Ligier JSP3-Nissan  Maxime Pialat
9  AT Racing Ligier JSP3-Nissan  Alexander Talkanitsa
10  Oregon Team Norma M30-Nissan

 Davide Roda

 Andres Mendez

11  Eurointernational Ligier JSP3-Nissan  Giorgio Mondini
12  Eurointernational Ligier JSP3-Nissan  Andrea Dromedari
13  Inter Europol Competition Ligier JSP3-Nissan  Jakub Smiechowski
14  RLR M Sport Ligier JSP3-Nissan

 John Farano

 Morten Dons

 Alex Kapadia

15  Panis-Barthez Competion

Ligier JSP3-Nissan

 Eric Debard
17  Ultimate Norma M30-Nissan  Mathie Lahaye
18  M.Racing - YMR Ligier JSP3-Nissan

 Alexandre Cougnaud

 Antoine Jung

19  M.Racing - YMR Norma M30-Nissan  Yann Ehrlacher

GTE - 7 engagés

51  Spirit of Race Ferrari F488 GTE  Gianluca Roda
55  Spirit of Race Ferrari F488 GTE  Duncan Cameron
66  JMW Motorsport Ferrari F458 Italia  Robert Smith
77  Proton Completion Porsche 911 RSR (991)  Christian Ried
88  Proton Completion Porsche 911 RSR (991)  Wolf Henzler
90  TF Sport Aston Martin V8 Vantage  Salih Yoluc
99  Beechdean AMR Aston Martin V8 Vantage  Andrew Howard
Prochain article ELMS
Albuquerque de retour en ELMS avec United Autosports

Previous article

Albuquerque de retour en ELMS avec United Autosports

Next article

JOTA ne défendra pas son titre en ELMS

JOTA ne défendra pas son titre en ELMS

À propos de cet article

Séries ELMS
Auteur Guillaume Nédélec
Type d'article Actualités