Le Realteam Racing vers une seconde saison ELMS avec David Droux et Esteban Garcia

La structure suisse a confirmé son engagement pour une deuxième saison en LMP3 de l’European Le Mans Series, où elle alignera cette fois une Ligier JSP320 préparée par TDS Racing.

Le Realteam Racing vers une seconde saison ELMS avec David Droux et Esteban Garcia

L’an passé, le Realteam Racing avait effectué ses grands débuts en LMP3, engagée à la fois en European Le Mans Series et en Ultimate Cup.

Pour sa seconde saison à ce niveau, David Droux et Esteban Garcia repartiront pour une nouvelle campagne européenne. Les deux pilotes suisses troqueront en revanche leur Norma M30 de l’an passé pour une Ligier JSP320.

Autre changement : le soutien technique ne sera plus assuré par le Graff Racing, mais par l’équipe TDS Racing.

Lire aussi:

En plus de son engagement en ELMS, l’équipe Realteam Racing prendra part aux deux courses de Road To Le Mans, disputée en levée de rideau des 24 Heures du Mans, du 11 au 13 juin prochains.

"Après une saison 2019 qui nous a permis de prendre nos marques, nous espérons franchir une nouvelle étape. Nous avons trouvé notre place en European Le Mans Series", commente Esteban Garcia, pilote et propriétaire du Realteam Racing. "Les ambitions sont revues à la hausse avec l’envie de faire mieux et l’idée est clairement de progresser encore avant de penser au LMP2 qui est notre objectif pour 2021."

"L’objectif principal derrière ce passage dans la catégorie supérieure est Le Mans qui, pour tout pilote, est le Graal. La catégorie LMP3 est la porte d’entrée et nous participerons cette année au Road to Le Mans, ce qui va nous permettre de faire connaissance avec ce grand circuit."

"Je suis très content de poursuivre avec Realteam Racing", se réjouit pour sa part David Droux. « C’est un projet à long terme avec les 24 Heures comme but ultime et je suis heureux de pouvoir continuer cette collaboration avec l’équipe. Je souhaite que toutes les choses que nous avons mis en place cet hiver, avec Esteban notamment, vont nous permettre de progresser et de viser le meilleur résultat possible cette saison en European Le Mans Series. "

 

 

partages
commentaires
Réunies en LMP2, trois femmes visent les 24 Heures du Mans
Article précédent

Réunies en LMP2, trois femmes visent les 24 Heures du Mans

Article suivant

Vergne quitte l'ELMS mais participera aux 24H du Mans

Vergne quitte l'ELMS mais participera aux 24H du Mans
Charger les commentaires