Le Yvan Muller Racing s'attaque au LMP3 en 2016

L’équipe dirigée par le quadruple champion du monde de WTCC a acquis deux prototypes Ligier JS P3 pour 2016.

Lors de sa première année en compétition, en 2014, le Muller Racing s’était lancé en Mitjet Deux Litres (avec le titre pour Yann Ehrlacher) et en Porsche Carrera Cup. Cette année, le YMR est présent en Mitjet Deux Litres, mais également en championnat de France de Supertourisme, tout en maintenant une présence épisodique en Porsche. L’an prochain, l’équipe d’Yvan Muller passera une étape supplémentaire dans son développement, après avoir fait l’acquisition de deux prototypes Ligier de la catégorie LMP3.

Nous recherchions une nouvelle discipline, susceptible de permettre à certains des pilotes de notre équipe de gravir l’échelon supérieur.

Yvan Muller.

Après avoir lui-même testé le prototype coupé sur le circuit de Magny-Cours, Yvan Muller a ainsi validé la commande de deux exemplaires pour son équipe. "Nous recherchions une nouvelle discipline, susceptible de permettre à certains des pilotes de notre équipe de gravir l’échelon supérieur, et de les accompagner ainsi dans notre engagement de formation et de résultats visant le sport automobile de haut niveau", a expliqué le pilote Citroën WTCC.

"Nous souhaitions tout à la fois persévérer, sans abandonner nos disciplines actuelles, dans un engagement sportif relativement économique sur le plan budgétaire, tout en nous concentrant sur un aspect sportif offrant une perspective de formation technique encore supérieure pour nos pilotes".

L’idée première d’Yvan Muller était d’engager ses prototypes LMP3 en European Le Mans Series en 2016,  mais l’annonce récente des organisateurs du GT Tour, qui accueilleront également les prototypes P3 dans leurs meetings à partir de l’an prochain, pourrait encourager le pilote alsacien à aligner ses nouvelles voitures sur deux tableaux. 

"Cette Ligier m’a rappelé immédiatement les monoplaces et les prototypes que j’ai conduits dans ma carrière", poursuit Yvan Muller. "Précise, technique, réactive, cette voiture procure ce qu’on attend des voitures conçues à 100% pour la course ; je suis très motivé. La rencontre avec Jacques Nicolet, le patron des automobiles Ligier, a joué un rôle déterminant. J’en profite pour saluer la mémoire de Guy Ligier".

Rappelons également que l'équipe Duqueine Engineering, qui engage actuellement des Ferrari F458 en GT Tour, a annoncé engager l'an prochain deux Ligier JS P3 pour le nouveau championnat de France LMP3.

Cette saison, pour la première année d'apparition des LMP3 en Endurance Le Mans Series, la catégorie n'est composée que de Ginetta-Nissan.

A propos de cet article
Séries ELMS , GT Tour
Pilotes Yvan Muller
Type d'article Actualités
Tags elms, lmp3, muller racing