ELMS
07 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé

Katherine Legge a quitté l'hôpital après son crash au Castellet

partages
commentaires
Katherine Legge a quitté l'hôpital après son crash au Castellet
Par :

Katherine Legge va entamer sa rééducation après son accident au Castellet, dans l'espoir de disputer les 24 Heures du Mans au mois de septembre.

Victime d'une sortie de piste à haute vitesse sur le circuit Paul Ricard jeudi dernier, Katherine Legge a quitté l'hôpital ce mardi. Au volant de l'Oreca 07 du Richard Mille Racing, la Britannique avait heurté les barrières de protection à la sortie du virage de Signes lors d'une séance d'essais organisée en amont de la première manche d'ELMS de la saison. Prise en charge à l'hôpital Sainte-Anne de Toulon, elle y a été opérée d'une fracture de la jambe gauche et d'un os du pied droit. 

Katherine Legge va poursuivre sa convalescence dans un centre de rééducation en France pour tenter d'être rétablie d'ici le mois de septembre. Elle doit participer aux 24 Heures du Mans avec son équipe LMP2, aux côtés de Tatiana Calderón et Sophia Flörsch, l'équipage étant soutenu par l'initiative Women in Motorsport de la FIA. 

Lire aussi :

"Nous espérons que Katherine puisse être remise pour Le Mans, nous en saurons plus dans les prochains jours" , confie à Motorsport.com Philippe Sinault, directeur de la structure Signatech qui fait rouler l'équipage.

Pour les 4 Heures du Castellet, André Negrão a remplacé Katherine Legge au pied levé, roulant en binôme avec Tatiana Calderon puisque Sophia Flörsch était absente en raison de son engagement en F3. Le duo a décroché une belle cinquième place à l'issue de l'épreuve. Le même cas de figure se présentera le 9 août pour la manche d'ELMS à Spa-Francorchamps mais l'équipe n'a pas encore décidé quel serait l'équipage. 

"Faire venir une autre fille, sans expérience de la voiture et avec un délai si court, ce n'était pas réaliste, donc j'ai appelé André au Brésil", précise Sinault, qui aligne le pilote brésilien en WEC avec Alpine. "Je lui ai dit que nous étions en difficulté, qu'il faisait partie de la famille, donc il a pris un vol depuis São Paulo." 

Tout en surveillant le rétablissement de Katherine Legge, Signatech souhaite dans tous les cas que Sophia Flörsch soit au départ de la troisième manche de la saison ELMS fin août, à Barcelone, malgré le nouveau conflit de calendrier qui se présentera avec la F3. "Le plan pour le moment, c'est que Sophia fera Barcelone, car il est important qu'elle fasse une course avec la voiture avant Le Mans", insiste Sinault.

Propos recueillis par Gary Watkins  

Rahel Frey et ses équipières débutent par un podium

Article précédent

Rahel Frey et ses équipières débutent par un podium

Article suivant

Duval : "En Endurance, j'ai encore mon mot à dire"

Duval : "En Endurance, j'ai encore mon mot à dire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , ELMS
Pilotes Katherine Legge
Équipes Richard Mille Racing
Auteur Basile Davoine